Le rêve antillais

de Thibault Asin
ISBN: 978-2-37916-633-4

18,00

Originaire de la Martinique, Alice a été envoyée en 1963 en France métropolitaine, par son parrain et sa marraine. La situation est difficile dans les îles. Pour échapper à un avenir sombre, sa famille a financé sa traversée en bateau et organisé son accueil à Paris.
Après s’être liée d’amitié avec deux compatriotes sur un navire italien et avoir parcouru l’océan Atlantique Nord, une fois débarquée sur les côtes cannoises, elle se dirige vers la capitale. L’une de ses camarades de traversée, prénommée Sidonie, sera d’une aide précieuse.

Catégorie : Product ID: 19857

Originaire de la Martinique, Alice a été envoyée en 1963 en France métropolitaine, par son parrain et sa marraine. La situation est difficile dans les îles. Pour échapper à un avenir sombre, sa famille a financé sa traversée en bateau et organisé son accueil à Paris.
Après s’être liée d’amitié avec deux compatriotes sur un navire italien et avoir parcouru l’océan Atlantique Nord, une fois débarquée sur les côtes cannoises, elle se dirige vers la capitale. L’une de ses camarades de traversée, prénommée Sidonie, sera d’une aide précieuse. Elle acceptera de la cacher dans sa petite chambre de bonne du seizième arrondissement, à l’insu de sa patronne.
Une comtesse peu scrupuleuse a mis fin à sa période d’essai pour un motif futile. Alice se retrouve donc dehors avec sa valise et s’improvisera locataire clandestine dans ce riche quartier parisien. Elle persévérera dans sa quête d’une meilleure destinée. Depuis son arrivée en France métropolitaine, elle a eu la chance de tomber sur des âmes bienfaitrices, consciente que certains n’ont pas eu ce privilège. Mais elle finira tout de même par concrétiser un rêve tant convoité par certains ressortissants d’outre-mer de l’époque, celui du rêve antillais.

Thibault Asin est né en 1977 d’un père guadeloupéen et d’une mère martiniquaise. Il a passé son enfance au Bourget, ville de Seine-Saint-Denis, avant de s’installer dans le nord de la France. Il s’agit de son premier ouvrage, issu d’un projet datant de 2017.

Retrouvez l’auteur dans un article du site FranceAntilles.fr.