Lulu, Française du soleil

de Danielle-Nicole Amoyel
ISBN: 978-2-37916-574-0

22,00

Lulu reste pensive un bref instant sur son lit d’hôpital, puis elle sourit, réclame une bise, une caresse et parle. Parle sans fin. Son propos est accompagné d’un sourire incessant, ponctué de soupirs. Aucun répit : Lulu doit dire, doit parcourir le chemin de sa vie, celui de sa famille, de la France des colonies.
Parfois l’Oranaise rit de bon cœur, soulagée de pouvoir transmettre l’histoire des siens avant et après le décret Crémieux. Déscolarisée en 1940 après les lois discriminatoires de Vichy, il lui faudra lutter pour survivre, apprendre à résister. Puis viennent la Libération et la légèreté retrouvée, les bals à Canastel, le mariage, les maternités.

Catégorie : Product ID: 19627

Lulu reste pensive un bref instant sur son lit d’hôpital, puis elle sourit, réclame une bise, une caresse et parle. Parle sans fin. Son propos est accompagné d’un sourire incessant, ponctué de soupirs. Aucun répit : Lulu doit dire, doit parcourir le chemin de sa vie, celui de sa famille, de la France des colonies.
Parfois l’Oranaise rit de bon cœur, soulagée de pouvoir transmettre l’histoire des siens avant et après le décret Crémieux. Déscolarisée en 1940 après les lois discriminatoires de Vichy, il lui faudra lutter pour survivre, apprendre à résister. Puis viennent la Libération et la légèreté retrouvée, les bals à Canastel, le mariage, les maternités. Et de nouveau les « événements », l’Algérie et la décolonisation, la peur et les morts violentes…
Ensuite, la métropole, pour l’essentiel des Pieds-Noirs, c’est terra incognita et dénuement. Lulu reconstruit sa vie en Bretagne. Ce pourrait n’être qu’une histoire de famille… C’est l’histoire de toute une génération bousculée par l’Histoire.
Lulu, l’héroïne de ce récit, Juive oranaise et fière de l’être, Pied-Noir exposée à tous les ressacs méditerranéens, a traversé son siècle si peu clément, dans l’honneur et dans la dignité, en dépit des circonstances, des haines et des ressentiments d’une société qui se réclamait pourtant haut et fort des valeurs de la République..…
Évoquant cette vie exemplaire à bien des égards, sa fille aurait pu écrire le plus extraordinaire des romans. Mais ce roman-là aurait-il eu la force exceptionnelle de ce simple et poignant témoignage, de cette quasi-confession, de cette parole jaillissant d’une mémoire infaillible, jour après jour, sur le lit d’hôpital qui sera l’ultime aventure de Lulu ?
Lulu insiste : « Ah, ma fille ! tant que ça me revient, il faut que tu saches… » Alors, écoutez à votre tour ce récit d’une mère Courage et Amour dans la tourmente et l’affection des siens…

Danielle-Nicole Amoyel est une universitaire en sciences humaines, formée à la pensée de Norbert Elias, entre sociologie, histoire et pluridisciplinarité.
Elle a collaboré à de nombreux ouvrages et publié articles et livres sous son nom d’épouse. Cette fois, elle inscrit ce roman vrai dans un lignage et fait figurer le nom du père.