Vidocq et le complot oublié

de Jean Charles Malet
ISBN: 978-2-37916-457-6

19,00

Vidocq, devenu espion de la sûreté est convoqué aux Tuileries où, à sa grande stupéfaction, il est reçu par l’empereur Napoléon Ier en personne et par le ministre de la Police Savary. On lui expose alors qu’un royaliste notoire a été arrêté alors qu’il devait se rendre sur le sol britannique. Ce royaliste devait prendre place dans un complot qui vise à attenter à la vie de l’impératrice Marie-Louise ainsi qu’à son enfant à naître.
Par le plus grand des hasards, il s’avère que Vidocq ressemble comme deux gouttes d’eau à ce Duval. Il est donc envoyé, en lieu et place de ce dernier, en Angleterre, pour tenter de déjouer cet infâme projet.

Catégorie : Product ID: 9633

Vidocq, devenu espion de la sûreté est convoqué aux Tuileries où, à sa grande stupéfaction, il est reçu par l’empereur Napoléon Ier en personne et par le ministre de la Police Savary. On lui expose alors qu’un royaliste notoire a été arrêté alors qu’il devait se rendre sur le sol britannique. Ce royaliste devait prendre place dans un complot qui vise à attenter à la vie de l’impératrice Marie-Louise ainsi qu’à son enfant à naître.
Par le plus grand des hasards, il s’avère que Vidocq ressemble comme deux gouttes d’eau à ce Duval. Il est donc envoyé, en lieu et place de ce dernier, en Angleterre, pour tenter de déjouer cet infâme projet.

Né en 1967 à Valençay dans l’Indre, marié et père de deux enfants, Jean Charles Malet a grandi à l’ombre du majestueux château, demeure du prince de Talleyrand-Périgord, diplomate et ministre de Napoléon. Aujourd’hui, il travaille dans le notariat. Depuis toujours, il se passionne pour l’histoire et plus particulièrement pour le personnage de Vidocq, dont il connaît parfaitement la vie.
Après Vidocq et l’affaire Talleyrand-Périgord et Les bas-fonds de Paris, une enquête de Vidocq, l’auteur, avec ce troisième roman, nous plonge sous le Premier Empire et dépeint le Londres en expansion du début du XIXe siècle ; ses beaux quartiers et ses plus sombres ruelles.