Pratiques assassines

de Pascal Lafenêtre

ISBN: 978-2-37916-112-4

18€

Pratiques assassines

Quantité
Catégorie :

Description

Derrière une réelle démocratisation de l’école, se cachent encore de nombreuses inégalités. Des inégalités scolaires en lien avec les inégalités sociales que l’école peine à combattre et à compenser. Cet ouvrage tente de montrer comment les pratiques d’enseignement, utilisées au sein même des salles de classe, accentuent souvent les inégalités sociales, en mettant systématiquement en difficulté les enfants des classes sociales défavorisées. Il montre comment l’école favorise, implicitement et inconsciemment souvent, les enfants des classes les plus dominantes de notre société, transformant de banales situations pédagogiques en véritables obstacles pour ceux qui ne possèdent pas les codes nécessaires à leur compréhension. Enfin, en rappelant les liens existants entre ces pratiques éducatives et l’histoire de notre société ainsi que les principes philosophiques qui y ont cours, cet ouvrage montre que le maintien de ce système injuste peut être compris comme l’expression d’une préférence pour l’inégalité, une préférence pour l’entre-soi. Le système scolaire inégalitaire permet de maintenir et de justifier une hiérarchisation sociale qui assure à chacun la place qu’il occupe, lui permet de l’assumer en la pensant comme naturelle, que cette position soit dominante ou dominée. Cette préférence pour l’inégalité, il convient de l’admettre et de l’assumer si l’on veut que notre école donne vraiment à chacun sa chance.

Enseignant de mathématiques en lycée professionnel depuis 1992, Pascal Lafenêtre est titulaire d’une thèse en sciences de l’éducation soutenue à Bordeaux en 2012. Ce premier essai est le fruit de son expérience personnelle auprès d’élèves en difficultés scolaires et d’une réflexion universitaire approfondie.