Close

Les Corses qui ont fait la Corse

de Thierry Ottaviani - Philippe Lorin
ISBN: 978-2-37916-133-9

24,90

Les Corses qui ont fait la Corse brosse les portraits de 31 personnages qui ont marqué l’île, voire le continent et le monde entier. Ces hommes et ces femmes au destin fabuleux sont des personnalités politiques, des résistants, des écrivains, des artistes, des inventeurs et même, pour quelques-uns, des bandits qui ont défrayé la chronique. De Sambucuccio d’Alando à Edmond Simeoni, plusieurs siècles de l’histoire de Corse sont retracés dans cet ouvrage écrit par Thierry Ottaviani et illustré par Philippe Lorin.
Sont présents bien sûr Paoli et Napoléon, mais aussi d’autres grands hommes de l’histoire insulaire : Sampiero Corso, Circinellu, Vincentello d’Istria, G-P. Gaffori, J-P. Abbatucci, Joseph Fesch, etc., ainsi que de femmes inoubliables telles que Letizia Bonaparte, Davia, Colomba ou encore Marthe Piarchi dont on a retrouvé la trace dans la Pentica, le palais vert du bandit Bellacoscia.
La part belle est faite aux artistes, qu’ils soient écrivains (Salvatore Viale, Santu Casanova, Maistrale, J-B. Marcaggi, Marie Susini), chanteurs (Tino Rossi), photographes (Ange Tomasi), mais également aux inventeurs tels Angelo Mariani qui commercialisa sa fameuse boisson, ancêtre du Coca-Cola, Louis Capazza qui fit la première traversée de la Méditerranée en ballon ou le parfumeur François Coty qui devint ensuite magnat de la presse française et dont la rencontre avec le « Roi du maquis » Romanetti fit couler beaucoup d’encre.
De nombreux hommes et femmes dont les rues ou lieux portent les noms revivent dans les pages de ce livre. Ainsi les figures d’Emmanuel Arène ou de César Campinchi. Sans oublier les célèbres résistants qui sont la fierté de la Corse : Danielle Casanova, Fred Scamaroni ou bien Jean Nicoli.
Avec Les Corses qui ont fait la Corse, les vies de ces illustres personnages (plus d’une centaine de noms cités) sont pour la première fois réunies en un seul volume et illustrées avec talent.

Catégorie : Product ID: 4755

Les Corses qui ont fait la Corse brosse les portraits de 31 personnages qui ont marqué l’île, voire le continent et le monde entier. Ces hommes et ces femmes au destin fabuleux sont des personnalités politiques, des résistants, des écrivains, des artistes, des inventeurs et même, pour quelques-uns, des bandits qui ont défrayé la chronique. De Sambucuccio d’Alando à Edmond Simeoni, plusieurs siècles de l’histoire de Corse sont retracés dans cet ouvrage écrit par Thierry Ottaviani et illustré par Philippe Lorin.
Sont présents bien sûr Paoli et Napoléon, mais aussi d’autres grands hommes de l’histoire insulaire : Sampiero Corso, Circinellu, Vincentello d’Istria, G-P. Gaffori, J-P. Abbatucci, Joseph Fesch, etc., ainsi que de femmes inoubliables telles que Letizia Bonaparte, Davia, Colomba ou encore Marthe Piarchi dont on a retrouvé la trace dans la Pentica, le palais vert du bandit Bellacoscia.
La part belle est faite aux artistes, qu’ils soient écrivains (Salvatore Viale, Santu Casanova, Maistrale, J-B. Marcaggi, Marie Susini), chanteurs (Tino Rossi), photographes (Ange Tomasi), mais également aux inventeurs tels Angelo Mariani qui commercialisa sa fameuse boisson, ancêtre du Coca-Cola, Louis Capazza qui fit la première traversée de la Méditerranée en ballon ou le parfumeur François Coty qui devint ensuite magnat de la presse française et dont la rencontre avec le « Roi du maquis » Romanetti fit couler beaucoup d’encre.
De nombreux hommes et femmes dont les rues ou lieux portent les noms revivent dans les pages de ce livre. Ainsi les figures d’Emmanuel Arène ou de César Campinchi. Sans oublier les célèbres résistants qui sont la fierté de la Corse : Danielle Casanova, Fred Scamaroni ou bien Jean Nicoli.
Avec Les Corses qui ont fait la Corse, les vies de ces illustres personnages (plus d’une centaine de noms cités) sont pour la première fois réunies en un seul volume et illustrées avec talent.

Thierry Ottaviani est l’auteur de plusieurs essais, notamment sur la Corse, dont La Corse pour les nuls, La Corse des écrivains ou encore Nietzsche et la Corse. Son premier roman, Chien de sang, a été publié en 2017. Sa nouvelle «Corsica fund» est à retrouver dans le recueil d’anticipation Corse 2.0 aux Editions Maïa.
Philippe Lorin, ancien élève du Lycée de Bastia, fin connaisseur de l’Île où il passa une grande partie de sa jeunesse, s’oriente vers l’Edition et l’illustration de nombreux ouvrages et albums. Au travers des portraits très réalistes accompagnés d’aquarelles fines et nuancées, il a illustré de grandes figures telles que De Gaulle, Alain Malraux, Colette, George Sand, Jacques Brel, Victor Hugo, Brassens, Jean Ferrat et de nombreux autres.