Le miroir de mes souvenirs

de Lionel R. Meurier
ISBN: 978-2-37916-459-0

21,00

Ce livre se décline volontairement en deux parties :
Le Miroir de mes souvenirs
C’est l’histoire d’un homme de cinquante ans qui se retrouve un jour face à sa vie qui défile à travers des miroirs, derrière des portes, traverse des tunnels pour voir et connaître l’enfant, l’adolescent, le jeune homme puis l’adulte qu’il était dans son histoire, afin de comprendre pourquoi il a eu cette vie.
Ombres et Lumières […]

Catégorie : Product ID: 10608

Ce livre se décline volontairement en deux parties :
Le Miroir de mes souvenirs
C’est l’histoire d’un homme de cinquante ans qui se retrouve un jour face à sa vie qui défile à travers des miroirs, derrière des portes, traverse des tunnels pour voir et connaître l’enfant, l’adolescent, le jeune homme puis l’adulte qu’il était dans son histoire, afin de comprendre pourquoi il a eu cette vie.
Ombres et Lumières
C’est le même homme qui, à travers un vortex cette fois-ci, voit les dix années qui viennent de s’écouler ainsi que les différentes étapes de la transformation de ses dons de médium grâce à la personne qui partage sa vie et les différentes rencontres qu’il a faites sur son chemin, de l’ombre à la lumière.
Nous sommes notre propre thérapeute, car nous avons les clefs de notre chemin en main.

Lionel R. Meurier est né en 1969 en Bourgogne, région connue pour son vin et plus précisément à Mâcon, ville où naquit Alphonse de Lamartine. À l’âge de trente ans, il décide de s’installer à Saint-Étienne et pose ses valises, à quarante ans, à côté de Poitiers, dans le magnifique département de la Vienne. Le livre que vous avez entre les mains est le fruit d’une succession d’événements vécus. Le besoin d’écrire pour ne plus souffrir, sa thérapie d’un futur bonheur. Telle une pièce de monnaie, il possède deux faces. L’ombre plane sur sa vie, seul face au miroir la lumière se révélera telle ?

 

On en parle sur Centre presse.

Retrouvez l’actualité du livre sur son site.

 

Avis de nos lecteurs :

Livre fini, boîte de mouchoirs aussi ! La lecture est fluide, on ressent toutes vos émotions. Votre vie n’a pas été un long fleuve tranquille mais vous avez su être digne, avancer. Vous êtes une belle personne. En effet, ce que j apprécie est que vous êtes accessible à chacun d’entre nous.
——–
Comme promis je reviens vers vous après la lecture de votre livre. J’ai adoré l’écriture et le fil de l’histoire est bien trouvé. Dès les premières pages, ma boite de mouchoir est devenue mon compagnon de lecture. Quelle vie !!!  Mais quand je vois qui vous êtes, vous pouvez être fier. La deuxième partie était passionnante et m’a donné encore plus envie de participer à vos futures soirées, enfin j espère un jour. Je ne regrette pas du tout de l’avoir lu. J’espère pouvoir revenir vous voir en consultation bientôt, car aujourd’hui si je vis un peu mieux le décès de mon papa, c’est grâce à vous et ça je vous en serai éternellement reconnaissante.

——–

J’ai lu ton livre. La 1ère partie est émouvante et accablante pour ta famille. On ne peut être que touché par tes traumatismes et compatir aux douleurs que tu as pu ressentir. La 2ème partie est passionnante et Fougeret t’a permis, peut-être, de t’épanouir dans le domaine qui est le tien maintenant. A la lecture de ton livre, on comprend mieux ton parcours et ce qui a pu t’amener à vouloir aider les autres et la profonde empathie que tu leur témoignes. Finalement, tes souffrances ont eu ça de bon qu’elles ont fait de toi quelqu’un de bien alors que tu aurais pu sombrer.
——–

Voilà ton livre est fini de lire pour moi que j’en redemanderai encore. Merci de t’être mis à nu, beaucoup d’émotions et de souffrance pendant l’enfance, tu restes digne et persévérant dans tes choix bravo. J’en ai pleuré en ayant ressenti ta peine. Tu as su t’adapter à beaucoup de situations, mais surtout relever la tête hors de l’eau et oublier des gens qui t’enlisaient, chapeau bas… nous nous sommes rencontrés à Fougeret et tu nous as percutés, on ne te connaissait pas, tu as pris les mains de mon conjoint et tu lui as sorti les douleurs de son défunt père puis des événements passés que nous seuls connaissions et un peu du futur… je ne sais pas si c’est ça, mais tu nous avais dit qu’on serait dans une maison à l’Ouest de la France mais n’arrivais pas à définir le département, peut-être est-ce normal car nous l’avons trouvé sur une île, j’en sais rien, mais la maison a bien les volets bleus comme tu nous l’avais indiqué. Tout ça pour te dire que j’ai apprécié de te lire et de la bienveillance que tu as envers les gens. J’apprécie aussi la personne que tu es. Bise Lionel et une pensée à Agnès de t’avoir aussi porté sur ce projet. Bravo.

——–
Que dire de plus que tous ces avis que tu as déjà reçus ?  J’ai plongé dans tes miroirs partageant tes tristesses. Tu as eu beaucoup de courage pour « te mettre ainsi à nu ».  Merci pour ce livre que j’ai savouré doucement avec quelques retours en arrière et qui m’a  permis de te connaitre mieux. Bravo pour la personne que tu es.
——–
houlalala Lionel, comment te dire que ton livre est une merveille à lire. Il a été très dur pour moi de le lire, il n’y a pas une seule page où je n’ai pas pleuré à grosses larmes. Comme si j’avais pris ta place et que j’avais vécu toute ton histoire, j’ai ressenti toute la tristesse de ton enfance, toutes ces aventures que tu as eues, tout ton parcours et à aucun moment tu n’as baissé les bras, tu as continué avec courage, wouahhh quel vécu. Malgré tout ça, tu peux être fier de toi. Fier du courage que tu as pu avoir pour écrire ce livre et retracer ton histoire, ça a dû être très dur pour toi, mais tu peux en être fier, car c’est bien écrit, bien raconté. Tu m’as fait pleurer à grandes eaux, c’est le cas de le dire. Tu as toute ma reconnaissance, j’ai toujours cru en toi et je te remercie de la force que tu donnes pour aider les gens. Tu est quelqu’un  de généreux, d’adorable et une personne à grand cœur. Ce livre m’a appris à mieux te connaître et m’a appris que parfois nous nous plaignons de petites choses, mais qu’au final ce n’est pas forcément grave. La vie nous réserve parfois des trucs étranges, mais maintenant je sais que de toute façon faut faire face et continuer à avancer avec courage et force, nos anges sont à nos côtés. Un dernier mot, je te remercie sincèrement pour ce livre, je ne regrette en aucun cas de l’avoir acheté, même s’il m’a fait terriblement pleurer, je suis trop sensible, bravo et sois fier de toi et lâche jamais, continue…
——–
Je viens de finir la lecture de ton livre. J’ai été très émue dans la lecture de ton histoire, j’ai eu mal, j’ai pleuré aussi …. Je suis même un peu fière que tu aies parlé de moi, ce qui montre que je suis importante pour toi , malgré la distance qui nous sépare ! Tu restes toujours pour moi mon ami d’enfance, et merci pour ton livre, qui m’a fait découvrir tes facettes cachées et mystérieuses à l’époque.

——-

Facile à lire, entier et riche en émotions, Lionel nous livre ici son parcours personnel, son histoire de  vie, authentique et intense. Sans fioriture, sans mélodrame, brut et honnête, telle est la tonalité du texte. Certaines situations peuvent faire miroir à nos propres vécus et s’y reflètent alors des sentiments  similaires. La sensibilité de chacun peut être bousculée. Se livrer ainsi de manière si honnête et claire mérite d’être reconnu dans le monde actuel qui mise de plus en plus sur l’apparence et le ‘profil’. Se regarder en face dans le miroir et accepter le reflet qu’on y voit est un exercice dont chacun pourrait apprendre. Invitation…
——-
J’ai participé a l’élaboration du livre de Lionel, j’en connais tout le contenu. Mais il fallait que je le relise en tant que lectrice et j’ai compris plus de choses de la vie de Lionel, sa souffrance, ses joies, ses peines et enfin son bonheur. Lionel est un homme intègre, raconter son histoire n’est pas simple en soi, et je dois dire qu’à la relecture, je me suis vraiment rendu compte que ma propre vie est en parallèle avec Lionel, et même si nous sommes amis, voire plus, il a eu le courage d’écrire sa vie et il a eu raison. C’est un livre de passion, d’émotion, et sa médiumnité a fait de lui une personne de confiance et il a su se battre pour être reconnu comme tel. J’ai eu beaucoup de tristesse à le relire, et je ne le regrette pas. Le Miroir des souvenirs est un livre à lire.
——-
Pour commencer, je ne suis pas du tout fan de lecture, mais j’avais envie de mieux vous connaître, donc je me suis lancée. Dès les premières pages je suis restée scotchée à cette lecture qui m’a émue jusqu’aux larmes. Ça ne doit pas être facile de se remémorer tous ces souvenirs douloureux. Merci à vous et Agnès pour cet ouvrage, je vous souhaite beaucoup de bonheur. Merci pour cette œuvre, tout d’abord, merci à vous de ce courage à vous ouvrir aux autres… quelle leçon, quelle humilité… Concernant la couverture, elle est sobre, nature et évasive sans être directive à regarder… chacun y voit ce que ses pensées lui soumettent, sans a priori, ni idées directives. C’est la réussite d’une belle couverture, donner l’envie, attirer la curiosité et se permettre plusieurs hypothèses juste avec une image de couverture… Chapeau bas, l’artiste !! Jolis verbes, émotions et courage sont là.. exercice impossible ou très très difficile de se livrer ainsi, se mettre à nu même. J’espère trouver le dénouement attendu dans la suite… Pour essayer d’être concis, je dirais un grand merci pour votre œuvre, merci à celles, ceux qui vous ont aidé à la rédaction de tout cela, qu’ils prennent leur part de bonnes choses et de remerciements. Merci encore d’être cette humble personne.
——-

Je suis en train de lire ton livre qui est passionnant. Je tiens à te dire que c’est très courageux de raconter ce que tu as vécu  et que c’est un super livre, j’adore il te prend aux tripes.

——-

Merci a mon ami Lionel d’avoir fait ce livre avec Agnès  Thibault. A lire, surtout très touchant et passionnant en même  temps. Je suis fière d’y avoir mon nom en tant que participant et y avoir mon témoignage.
——-
Juste te dire merci pour ce livre. Dur à certain moment mais avec une telle sincérité que j’en reste perturbé, bouleversé et en colère de ne pas avoir pris le temps de te connaître davantage. Tu es une belle personne et ça je le savais c’est d’ailleurs ce qui a fait ce lien entre toi et moi lors de tes présences en tant que vigile à Couronneries. Je ne vais pas écrire de roman mais encore merci… merci
——-
J’ai commencé ton livre et pour tout te dire, il est difficile de le lâcher : à chaque page, c’est une nouvelle découverte sur toi. Et je dois avouer que nous avons des points en communs,  » la déchirure familiale ». Mais ce qui m’a le plus touchée, c’est lorsque tu racontes ta visite à Oradour sur Glane, je n’ose même pas imaginer ce que tu as pu endurer, revivre ce massacre, au fur et à mesure que l’on avance, nous avons envie dans savoir plus. Il y des passages très durs, mais tellement réels, mais je suis sûre d’une chose, c’est que de là haut, certaines personnes sont fières de toi, et je souhaite que ton livre soit très célèbre, car tu le mérites et je le recommande à tout le monde.