Close

Haines - Et... la résilience ?

de Martine Garreau
ISBN: 978-2-37916-194-0

18,00

Solène, jeune femme enjouée et passionnée, est designer d’intérieur. Après « le lâche abandon » de son mari, elle se retrouve seule et accablée à 26 ans.

Quatre ans plus tard, elle fait la connaissance, par le biais d’un site de rencontre, de Léo, un avocat de 35 ans, doux et charmant. Elle en tombe follement amoureuse. Sa joie de vivre renaît. Elle s’installe avec « son sauveur ». Le bonheur est enfin là. Petit à petit Solène perçoit les failles de son compagnon…

Catégorie : Product ID: 4948

Solène, jeune femme enjouée et passionnée, est designer d’intérieur. Après « le lâche abandon » de son mari, elle se retrouve seule et accablée à 26 ans.
Quatre ans plus tard, elle fait la connaissance, par le biais d’un site de rencontre, de Léo, un avocat de 35 ans, doux et charmant. Elle en tombe follement amoureuse. Sa joie de vivre renaît. Elle s’installe avec « son sauveur ». Le bonheur est enfin là. Petit à petit Solène perçoit les failles de son compagnon. Il affiche des sautes d’humeur incompréhensibles, voire des crises de paranoïa. Mais la jeune femme garde espoir. Son amour est plus fort que ses craintes. Entre en scène un très jeune couple d’origine maghrébine. Leïla, l’épouse libérée et moderne, se lie d’amitié avec Solène. Sa belle-famille, sympathique, est musulmane et pratiquante. Un seul point noir au tableau : l’énigmatique Mohammed, le beau frère !
En 2015, une vague d’attentats djihadistes dont celui de Charlie Hebdo déferle sur la France. Solène et Leïla sont choquées, Leïla et les siens, stigmatisés. La haine rôde partout. Pour Solène, ce drame s’ajoute à ses soucis quotidiens. La vie avec Léo, sans cesse absent, agressif dès qu’il paraît, devient un enfer. Elle décide de le quitter. Léo riposte et, grâce à ses talents d’avocat émérite, lui concocte un chantage qui la panique. Elle se sait enchaînée. La haine monte, immerge Solène.
Pourra-t-elle entrer en résilience ?

Cette histoire – tirée de faits réels – permet à l’auteure, à l’époque où le terme de « féminicide » est enfin passé dans le langage courant, de porter un regard sur une autre maltraitance envers les femmes dans certains couples : la maltraitance psychologique. Cette dernière se conjugue avec deux sujets : le manipulateur et sa proie. Grâce à ce témoignage, l’auteure analyse la montée de la haine et nous révèle les terribles dangers de ce sentiment méphitique. L’épilogue se veut optimiste. Quelques clés sont en effet proposées pour une belle entrée en résilience.