Close

Courir encore

de Olivier Vojetta
ISBN: 978-2-37916-288-6

16,00

« Courir encore est né des choses de la vie. Je suis un écrivain : pas question de laisser le dernier mot à la mort ou à la tristesse. Je me bats avec mes armes contre les forces du néant.

​Ce livre n’est ni un roman, ni un récit, mais une lettre d’amour dont vous êtes, chers lecteurs et lectrices, les dignes destinataires. Une simple lettre d’amour qui a pour objectif premier cette folie : changer la couleur du silence.

Courir encore est aussi la chose la plus difficile que j’ai eue à écrire. Un cheminement bref et douloureux, saturé de lignes. Un marathon de l’absence, aussi. Cette course sans fin où j’essaie d’attraper une ombre qui s’échappe constamment mais que je porte en moi en chaque instant.

​Avec ces mots d’amour, c’est aussi et surtout à elle que je m’adresse. Nous avons tout traversé ensemble, alors c’est ensemble que je me devais de vous présenter cette histoire, notre histoire, la vraie, avec des mensonges à l’endroit, à l’envers, des vérités provisoires, parce que la vie c’est souvent comme ça. »

Catégorie : Product ID: 5777

« Je devrai courir tout à l’heure, je devrai même traverser le mur, je n’ai pas le choix, mes jambes me porteront, mais pourquoi toujours cette peur de ne pas être assez rapide, je ne sais pas d’où ça me vient… pendant toute mon enfance, je craignais de terminer mes devoirs après les autres, de me retrouver seul dans la classe, et l’angoisse ne m’a jamais quitté ; du temps où je participais à de nombreuses compétitions mes dimanches matin étaient faits de cela, l’attente du coup de feu, la foule qui s’élance, le chronomètre en ligne de mire de toutes mes pensées, j’étais plus inquiet d’être trop lent que de me blesser ou de ne pas pouvoir terminer la course, je courais dès le départ le plus vite possible et continuais de la sorte jusqu’à l’épuisement. »

Olivier Vojetta est né à Nancy en 1976. Il vit depuis plusieurs années en Australie. Courir encore est son quatrième roman, le premier qu’il publie sous son nom.

Retrouvez l’auteur sur son site web !