Close

Adélitah' blues

de Quentin Lhermès
ISBN: 978-2-37916-674-7

22,00

Le jour où elle commence à rédiger son carnet fabuleux, comme elle l’appelle, « à mi-chemin entre le journal intime et le carnet de voyage », Adélitah est une jeune collégienne surdouée des années 1990 qui, sous des airs candides, ne mâche pas ses mots. Elle écrit ni plus ni moins ce carnet car elle juge ses parents un peu déraisonnables et doués d’un sens de l’orientation peut-être inadapté à la dimension de leurs rêves. Le ton est donné et cette lucidité prodigieuse ne va jamais s’émousser.

Catégorie : Product ID: 20480

Le jour où elle commence à rédiger son carnet fabuleux, comme elle l’appelle, « à mi-chemin entre le journal intime et le carnet de voyage », Adélitah est une jeune collégienne surdouée des années 1990 qui, sous des airs candides, ne mâche pas ses mots. Elle écrit ni plus ni moins ce carnet car elle juge ses parents un peu déraisonnables et doués d’un sens de l’orientation peut-être inadapté à la dimension de leurs rêves. Le ton est donné et cette lucidité prodigieuse ne va jamais s’émousser.
Quentin Lhermès signe ici le premier opus d’une trilogie à paraître et nous offre un roman philosophique porté par une écriture inédite. Loin de nous offrir un joyau flamboyant pour satisfaire notre faim égoïste de lecteur, il nous propose au contraire un murmure littéraire.

Sous des airs de professeur Tournesol en vacances, se dissimule l’inlassable chercheur en sciences de l’éducation doublé d’un lanceur d’alertes contre des formes de violences banales imposées aux enfants de tout âge. Mais Quentin Lhermès ne croit pas au coup d’éclat pour faire reculer la violence et préfère écrire, donner la parole aux victimes sans la déformer, l’amplifier de manière artificielle quand il la sait fragile, faible, peinant à s’imposer face à l’indifférence.