L'amant fantasmatique

de Guy Bordin
ISBN: 978-2-7916-326-5

19,00

Les Esquimaux croient en l’existence d’amants fantasmatiques. Le narrateur l’apprend de son cousin historien du Canada, dont il est discrètement épris, quelque temps après leur arrivée dans une maison isolée entre lande et forêt bretonnes, où tous deux se sont retirés pour travailler.
Mais le séjour prend bientôt une tournure inattendue, avec d’hallucinantes flambées de désir, entre Finistère et étendues arctiques.

Catégorie : Product ID: 8434

Les Esquimaux croient en l’existence d’amants fantasmatiques. Le narrateur l’apprend de son cousin historien du Canada, dont il est discrètement épris, quelque temps après leur arrivée dans une maison isolée entre lande et forêt bretonnes, où tous deux se sont retirés pour travailler.
Mais le séjour prend bientôt une tournure inattendue, avec d’hallucinantes flambées de désir, entre Finistère et étendues arctiques.

Guy Bordin est ethnologue et réalisateur. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur le monde inuit ; il a également coréalisé huit films. L’amant fantasmatique est son premier texte de fiction.

On en parle sur le web !

Sur un Média web.

Dans Livres gay.fr .

Retrouvez la critique de Nikola Delescluse dans son émission radio.

Une excellente recension sur Litzic !

Dans Culture et Débats.

Retrouvez une critique sur le Dévorateur.

Dans Contes de gays.

Très bonne critique sur le blog Les Passions d’Homi.

Deux enregistrements à écouter : une critique sur Radio Activ’ et un entretien avec David Chevalier sur L’anonyme podcast.

Friction Magazine en parle !

Retrouvez cette très bonne critique sur Instagram.

Retrouvez la critique du blog d’Etienne Bompais-Pham.

Très belle critique sur Instagram.

Lisez ce billet sur la page Facebook de Books and Ko.

Encore une excellente chronique sur le site Homo Libris.

Lisez cette critique sur Instagram.

Très belle chronique de la romancière Geneviève Bergé.

Retrouvez l’auteur dans un entretien sur le blog littéraire Bar aux Lettres.

Lisez cette critique assez originale de Pierre Labosse sur son site Altersexualité.

Encore une superbe chronique sur le blog La Viduité.