Verba Volant, Scripta Manent

de Monik Hascoët Medjédoub
ISBN: 978-2-37916-040-0

17,00

Comme un livre de chevet que l’on feuillette par tous les temps parce que les mots sont une passerelle qui relie le rêve et la réalité, les êtres et les choses et les être entre-eux. J’écris l’amour, les joies, les peines et les espoirs. J’écris la vie, le temps qui passe et la mort, aussi. Et, je deviens, au fil du temps, passeur de mémoire pour que jamais rien ne s’oublie. J’écris parce qu’écrire est une liaison d’amour avec les gens et je crois, fermement qu’écrire, c’est vivre éternellement. J’ai soif d’éternité dans le cœur et dans la mémoire de tous ceux qui me sont chers. «Tout ce qui est écrit, continue de vivre dans l’absence» disait Louis Aragon. Un poète est un interprète de la vie et des sentiments et quand il exprime ses propres sentiments, il traduit, souvent, ce que chacun a pu, peut ou pourra vivre et ressentir dans la vie. Les paroles s’envolent, les écrits restent et mes poèmes, mes pensées, mes textes sont des mots qui filent vers l’autre, celui qui n’est, peut-être, qu’un autre moi-même.

Catégorie : Product ID: 3607

Comme un livre de chevet que l’on feuillette par tous les temps parce que les mots sont une passerelle qui relie le rêve et la réalité, les êtres et les choses et les être entre-eux. J’écris l’amour, les joies, les peines et les espoirs. J’écris la vie, le temps qui passe et la mort, aussi. Et, je deviens, au fil du temps, passeur de mémoire pour que jamais rien ne s’oublie. J’écris parce qu’écrire est une liaison d’amour avec les gens et je crois, fermement qu’écrire, c’est vivre éternellement. J’ai soif d’éternité dans le cœur et dans la mémoire de tous ceux qui me sont chers. «Tout ce qui est écrit, continue de vivre dans l’absence» disait Louis Aragon. Un poète est un interprète de la vie et des sentiments et quand il exprime ses propres sentiments, il traduit, souvent, ce que chacun a pu, peut ou pourra vivre et ressentir dans la vie. Les paroles s’envolent, les écrits restent et mes poèmes, mes pensées, mes textes sont des mots qui filent vers l’autre, celui qui n’est, peut-être, qu’un autre moi-même.

Née au cœur de l’hiver 1951, en Bretagne, au cœur du Finistère, à Châteaulin, une charmante petite ville bretonne, que j’ai quittée à vingt ans pour m’installer à Lyon, une ville qui m’a donné une famille, des amis et un métier dans le milieu de la petite enfance. Aujourd’hui, retraitée, je m’adonne avec passion à l’écriture, une passion née sur les bancs du lycée, en classe de Lettres et Philosophie. Au fil du temps, l’écriture devient mon moteur du bien vieillir et l’une de mes plus belles raisons d’être.