Close

Les Invoqués

de Barbara BIGOT-FRIEDEN
ISBN: 978-2-37916-073-8

15,00

Je travaille sur une écriture que je souhaite éthérée, aérée, discrète, afin d’exprimer des sensations de passage, doucement mélancoliques, aussi fuyantes que les rivières. Les motifs de l’eau sont en effet bien présents dans mes poèmes : l’eau qui coule, qui file sans retour, devient l’expression de la perte, de l’exil, le naufrage du psychisme. Mais l’eau est aussi un symbole de liberté. Elle est force régénératrice et purification pour l’accomplissement d’une renaissance. En cela, l’essai L’eau et les rêves de Gaston Bachelard fut pour moi une belle source d’inspiration.
Je cherche à toucher de plus près à l’humain, à parler du lien qui nous maintient en vie, que ce soit par le biais d’une rencontre, par l’émerveillement que suscite une fleur ou par les soupirs d’une église.

Catégorie : Product ID: 3745

Je travaille sur une écriture que je souhaite éthérée, aérée, discrète, afin d’exprimer des sensations de passage, doucement mélancoliques, aussi fuyantes que les rivières. Les motifs de l’eau sont en effet bien présents dans mes poèmes : l’eau qui coule, qui file sans retour, devient l’expression de la perte, de l’exil, le naufrage du psychisme. Mais l’eau est aussi un symbole de liberté. Elle est force régénératrice et purification pour l’accomplissement d’une renaissance. En cela, l’essai L’eau et les rêves de Gaston Bachelard fut pour moi une belle source d’inspiration.
Je cherche à toucher de plus près à l’humain, à parler du lien qui nous maintient en vie, que ce soit par le biais d’une rencontre, par l’émerveillement que suscite une fleur ou par les soupirs d’une église.
Je tente de reconstruire, de reconstituer des souvenirs pour dénouer les silences, et délier le dire. J’accorde ainsi une grande importance au regard : une fois allumé, celui-ci aurait le pouvoir de tracer un trait d’union entre les êtres et les éléments, mais s’il s’éteint, il pourrait engendrer oubli et désillusion.
Ma poésie convoque et invoque des figures abandonnées et solitaires, des mémoires pour éviter que celles-ci ne s’évanouissent ; et c’est ainsi que Les Invoqués devient le titre du recueil…

Je vis en Bretagne, dans le Morbihan, une belle région dont la nature environnante me glisse souvent des poèmes au creux des mains. J’y enseigne le français après des études de Lettres Modernes. J’ai déjà été publiée dans des revues littéraires et ouvrages collectifs.