Close

Cinq saisons du corps et autres fièvres

de Loui
ISBN: 978-2-37916-129-2

18,00

Te souviens-tu de mes mots ?
Ta tête balayait ma paume
Comme un saule dans le vent
Un vent dans la pinède
Avec des odeurs de vie
Et mon souffle me revenait
Remontant mes bronches
Mes branchies
En une gloire nouvelle
Une aurore du corps

Catégorie : Product ID: 3942

Te souviens-tu de mes mots ?
Ta tête balayait ma paume
Comme un saule dans le vent
Un vent dans la pinède
Avec des odeurs de vie
Et mon souffle me revenait
Remontant mes bronches
Mes branchies
En une gloire nouvelle
Une aurore du corps

L’auteur, dramaturge et poète québécois présente ses mots sur scène depuis le début 2000, autant par son théâtre (Dominos un jour, L’inutile, Publi-Cité), qu’au travers divers événements de poésie ou son spectacle Dieux mortels; osmose musique et mots. Au cours des années il obtient plusieurs prix notamment au concours de twittérature des Amériques 2017, au concours de poésie Antidote de Montréal en lumière 2018 ou dans les joutes et concours de Slam autant au Canada qu’en France.

Interview radio de l’auteur sur Canal M.

Retrouvez l’auteur dans ses spectacles magiques et envoûtants : Dieux mortels 1 et Dieux mortels 2 à Montréal.

Témoignages de lecteurs :

« Il y a des mots qui marquent et d’autres qui tracent
des trajectoires
des vies ou juste des saisons ?
allez savoir
ça file ça brille ça brûle ça glace
ça cherche sa raison
ça pose la question
Pour tout savoir JE VOUS INVITE à lire les « Cinq saisons du corps » »
– Patricia Réau (France)

« Il est un poète incontournable
Que je peux avoir sous la main,
Les jours d’ennui ou les nuits d’insomnie,
Le toucher, vagabonder avec lui
Au fil des mots soir et matin.
C’est qui ? C’est Loui !
Pas en personne, rêve improbable !
Mais son LIVRE, et je le dis… inoubliable ! »

– Catherine Martinez (France)

« Cinq saisons du corps et autres fièvres… de quoi faire palpiter les sens encore et encore… »
– Mel Bué (Montréal)

« …tous ces petits satellites Des bijoux en soi Tellement beaux Qu’on voudrait les lire À la chaîne
Mais il ne faut pas céder à l’avidité car chacun d’eux ouvre une réflexion profonde Et une visualisation parfaite de tes mots brefs et précis  »
« Ce recueil doit prôner dans toutes les bonnes bibliothèques
[ Pour l’instant je dors avec…] »
– Patricia Gravier (France)

« … ton recueil est un enchantement. Nous traversons les 5 saisons avec tes mots qui nous font frissonner. Nous parcourons ton univers avec magie … C’était un vrai délice de le dévorer »
– Laure Aubel (France)