Close

Toucher le ciel

de Cathy Borie
ISBN: 979-10-95883-75-3

16,00

« Toucher le ciel » rassemble des poèmes qui sont comme des empreintes de pinceau : chacun laisse sur la page une légère trace, pareille à celle utilisée par les impressionnistes et qui, au bout de cent, de mille, finit par former un tableau, un paysage, un univers. Dans ce recueil, il n’y a pas cependant de projet bien défini : les mots ricochent les uns sur les autres, se répondent, et leurs ondes parfois se propagent très loin, parfois achoppent sur un écueil caché.
Ces poèmes parlent d’anges et d’îles solaires, de chagrin et d’envol, d’âmes et de fantômes, de printemps qui persévèrent et d’arbres qu’on enlace, ils parlent de la vie, de celle de tous les jours, de ses petits bonheurs ou de ses grandes souffrances, et de l’inverse aussi. Ils disent que l’amour nous échappe et que le noir nous fait peur, mais également que très peu de choses peuvent nous emmener dans des mondes merveilleux, et que les mots parfois, les mots des poèmes peut-être, sont ces choses-là. En les lisant, on peut, peut-être, toucher du doigt le ciel.

Catégorie : Product ID: 3407

« Toucher le ciel » rassemble des poèmes qui sont comme des empreintes de pinceau : chacun laisse sur la page une légère trace, pareille à celle utilisée par les impressionnistes et qui, au bout de cent, de mille, finit par former un tableau, un paysage, un univers. Dans ce recueil, il n’y a pas cependant de projet bien défini : les mots ricochent les uns sur les autres, se répondent, et leurs ondes parfois se propagent très loin, parfois achoppent sur un écueil caché.
Ces poèmes parlent d’anges et d’îles solaires, de chagrin et d’envol, d’âmes et de fantômes, de printemps qui persévèrent et d’arbres qu’on enlace, ils parlent de la vie, de celle de tous les jours, de ses petits bonheurs ou de ses grandes souffrances, et de l’inverse aussi. Ils disent que l’amour nous échappe et que le noir nous fait peur, mais également que très peu de choses peuvent nous emmener dans des mondes merveilleux, et que les mots parfois, les mots des poèmes peut-être, sont ces choses-là. En les lisant, on peut, peut-être, toucher du doigt le ciel.

Cathy Borie a été enseignante pendant de longues années avant de se consacrer à l’écriture, d’abord en créant un cabinet d’écrivain public, puis en publiant les textes qu’elle n’a jamais cessé d’écrire. Elle rédige actuellement des articles pour des sites web, après avoir été rédactrice en chef pour l’un d’entre eux. Après avoir vécu à Ajaccio puis à Montpellier, elle vient de s’installer à Souillac, non loin de ses racines familiales. Elle y anime un atelier d’écriture pour adultes dans le cadre de la bibliothèque municipale. Elle a publié des contes pour enfants, des nouvelles, des romans et des recueils de témoignages, et signe ici son premier recueil de poèmes.