Close

Photo-Graphie d'une vie

de Mireille-Olympe Cazaux
ISBN: 9782384412587

25,00

À travers les confessions d’une vie, le « Récit historique en forme de roman » répond à trois problématiques.
La première concerne le témoignage de la puissance d’espérance en dépit des épreuves, confrontée à la pulsion de mort.
La deuxième répond à la place de l’écriture. Ici, seules la poésie et la musique seraient aptes à traduire l’inexprimable dans un récit en forme de louange. […]

Catégorie : Product ID: 27467

À travers les confessions d’une vie, le « Récit historique en forme de roman » répond à trois problématiques.
La première concerne le témoignage de la puissance d’espérance en dépit des épreuves, confrontée à la pulsion de mort.
La deuxième répond à la place de l’écriture. Ici, seules la poésie et la musique seraient aptes à traduire l’inexprimable dans un récit en forme de louange.
La troisième montre comment le récit s’intègre aux difficultés soulevées par la société actuelle, où des mouvements s’élèvent contre les méfaits du harcèlement, de l’emprise et des violences en général. Les événements énoncés, authentiques, croisent l’actualité.
Le récit ancré dans la région toulousaine suit ensuite un périple allant de Paris en Castille, Grèce, Californie, enfin Maroc, avant de refermer le cycle à Toulouse. Sorte d’Odyssée résistant au chant des sirènes trompeuses… N’est-ce pas le propre d’un récit aux visages multiples ?

Mireille-Olympe Cazaux est certifiée de Lettres. Études supérieures à Valladolid (Castille) puis à Berkeley (USA). Passage en journal de mode à Paris 8e. Professeur à Paris, Toulouse, Grèce, Maroc. Premier roman à dix ans. Lauréate pour sa nouvelle L’Ange qui avait les mains sales, publication. Prix du Premier roman du Rotary International pour Déchirure à midi, remis à la salle des Illustres de la Mairie de Toulouse par Mme Nicole Belloubet. En eau forte, premier accessit au Concours International des Arts et Lettres de France à Strasbourg. Animatrice bénévole à la radio.