Nuit obscure

de M. de Saint-Michel
ISBN: 978-2-37916-589-4

18,00

Étudiante en philosophie, Brigitte aurait tout pour être heureuse. Pourtant, une obsession la ronge : dans une société sans repère, juste quelques années après les événements de mai 68, quel sens donner à sa vie ? D’abord purement intellectuelle, cette question – sans réponse – a fini par hanter tout son être.
Athée, aussi bien aux dogmes religieux (malgré sa sympathie pour la personne du Christ) qu’aux utopies politiques, elle va, sous l’influence de Monique, une amie pour le moins particulière, chercher dans un érotisme débridé à oublier l’angoisse qui l’étreint : vainement.

Catégorie : Product ID: 19581

Étudiante en philosophie, Brigitte aurait tout pour être heureuse. Pourtant, une obsession la ronge : dans une société sans repère, juste quelques années après les événements de mai 68, quel sens donner à sa vie ? D’abord purement intellectuelle, cette question – sans réponse – a fini par hanter tout son être.
Athée, aussi bien aux dogmes religieux (malgré sa sympathie pour la personne du Christ) qu’aux utopies politiques, elle va, sous l’influence de Monique, une amie pour le moins particulière, chercher dans un érotisme débridé à oublier l’angoisse qui l’étreint : vainement.
La rencontre d’un inconnu semble, un instant, pouvoir la faire échapper au désespoir mais c’est dans une église (si la scène n’est pas le fait de son imagination) qu’elle comprendra qu’il n’y a pour elle plus de salut possible.
À moins, peut-être, qu’à même la chute finale qui l’entraîne, entre ivresse et déréliction, une impensable lumière ne vienne déchirer sa nuit…

Natif de Marseille, M. de Saint-Michel a effectué sa scolarité, dans le primaire et le secondaire, à Arles, où il réside toujours. Après des études de Lettres à la Faculté Paul Valéry de Montpellier, il a enseigné, pendant une trentaine d’années, dans les académies de Lyon et d’Aix-Marseille.
Consacrant une grande partie de ses loisirs à l’écriture, il a déjà publié trois livres de poèmes : Il faut détruire Babel, D’Éros & de Thanatos et Mémoire d’un corps anonyme.