Close

Mystique et boule de gomme…

de Pierre Yves
ISBN: 9782384412877

17,00

D’où venons-nous ? Nous venons de cet « ailleurs » que nous pointe la mystique. Sans connexion avec cette dimension intime, la vie se racrapote, s’étiole, s’éteint, devient l’ombre d’elle-même.
Mais aucune mystique ne pourra jamais éclore dans la carapace trop sérieuse, peu rieuse, peureuse du mental. Pour qu’elle fleurisse, on doit d’abord réveiller par un éclat de rire l’enfant-poète qui rêve en nous et que nous avons trop longtemps négligé. […]

Catégorie : Product ID: 27412

D’où venons-nous ? Nous venons de cet « ailleurs » que nous pointe la mystique. Sans connexion avec cette dimension intime, la vie se racrapote, s’étiole, s’éteint, devient l’ombre d’elle-même.
Mais aucune mystique ne pourra jamais éclore dans la carapace trop sérieuse, peu rieuse, peureuse du mental. Pour qu’elle fleurisse, on doit d’abord réveiller par un éclat de rire l’enfant-poète qui rêve en nous et que nous avons trop longtemps négligé.
Pour ce faire, on a besoin de perdre la raison ou plutôt de perdre le sens du raisonnable ! (Ça fait moins peur.)
Rencontrer notre vrai « moi » va nous laisser sans voix, mais dans le tranquille bonheur des retrouvailles. Jouissance de ce silence qui étaye notre vraie place. Les mots peuvent suggérer, mais c’est l’intuition poétique qui capte en une sensation étrange ce qu’il en est de l’arrière-plan d’où notre vie s’origine. Jamais nous ne cessons d’y être reliés, pourtant nous avons tendance à l’oublier et à nous laisser accaparer par des choses sans réelle importance : l’argent, la gloire, l’apparence, le pouvoir, le succès, la notoriété, les honneurs… Sans parler de la dérision suprême : notre « moi-je », origine de toutes ces fausses dévotions.

L’enfance de l’auteur lui fait très tôt prendre conscience de la précarité de l’existence. De cela va découler un fort questionnement existentiel et une quête spirituelle. Dans cet ouvrage, il témoigne avec humour et poésie du cheminement vers l’ultime vérité, l’intimité de Soi…