LES MÉSAVENTURES D’UN SÉDUCTEUR

de Michel Serpeaud
ISBN: 979-10-95883-97-5

14,00

La cinglante et légitime revanche de la femme tant bafouée pendant des siècles et des siècles, déchaîne des chasses aux sorcières et autres plaintes tous azimuts envers les hommes. Elles sont devenues monnaie courante dans ce monde contemporain complètement déshumanisé où l’opposition des deux sexes devenue trop exacerbée, nous pousse dans un individualisme regrettable. A l’inverse la séduction, bien que démodée et parfois vilipendée, garde encore ses belles lettres de noblesse et de pureté romantique, nantie d’arrières pensées certes mais jamais insistante ou harcelante envers la gent féminine. Les « Mésaventures d’un séducteur » retrace quelques anecdotes authentiquement vécues, parfois caricaturées sur un ton badin et remplies de dérision et d’humour.

Catégorie : Product ID: 3472

La cinglante et légitime revanche de la femme tant bafouée pendant des siècles et des siècles, déchaîne des chasses aux sorcières et autres plaintes tous azimuts envers les hommes. Elles sont devenues monnaie courante dans ce monde contemporain complètement déshumanisé où l’opposition des deux sexes devenue trop exacerbée, nous pousse dans un individualisme regrettable. A l’inverse la séduction, bien que démodée et parfois vilipendée, garde encore ses belles lettres de noblesse et de pureté romantique, nantie d’arrières pensées certes mais jamais insistante ou harcelante envers la gent féminine. Les « Mésaventures d’un séducteur » retrace quelques anecdotes authentiquement vécues, parfois caricaturées sur un ton badin et remplies de dérision et d’humour.

Médaillé d’or de chant (Baryton-basse) du Conservatoire de La Rochelle en 1980, Michel Serpeaud quitte le Sud-Ouest pour Paris où il devient élève de l’Ecole Normale de Musique. A l’issue de cette formation, Michel participe à de nombreux concours de Chant en province et à l’étranger. Du concours de la ville de Bordeaux à celui de Pau, en passant par les concours Verdi (Milan) et Maria Callas (Athènes), il obtient plusieurs prix qui confirment sa passion pour le chant. Il quitte ensuite l’atmosphère lourde des concours pour la scène. Il se produit alors en soliste dans de nombreux concerts et récitals auprès d’orchestres symphoniques. Sans délaisser la scène, Michel Serpeaud se consacre également à l’enseignement de la musique et à la composition musicale. Il collabore à des projets audiovisuels de la télévision italienne, la RAI …