Close

La rose de la Méditerranée

de Naïma Boussour
ISBN: 978-2-38441-046-0

18,00

L’Algérie des années cinquante possède un parfum de fleurs d’oranger et une lumière sans pareille. Elle s’évapore aux vents des sels des mers et des rafales sableuses de ses déserts. Mais la guerre éclate, le rêve de l’indépendance s’éveille chez les Algériens.
Ness, l’héroïne du livre, n’est alors qu’une enfant. Elle effeuille les pages de son pays pendant cette période troublante avec sa famille.

Catégorie : Product ID: 25605

L’Algérie des années cinquante possède un parfum de fleurs d’oranger et une lumière sans pareille. Elle s’évapore aux vents des sels des mers et des rafales sableuses de ses déserts. Mais la guerre éclate, le rêve de l’indépendance s’éveille chez les Algériens.
Ness, l’héroïne du livre, n’est alors qu’une enfant. Elle effeuille les pages de son pays pendant cette période troublante avec sa famille.
Seul l’espoir et l’appel à la vie leur permettront de traverser les passerelles de l’Algérie à la France.
Ness nous laisse un témoignage, à la fois dense et léger, de l’histoire des harkis. Un nouveau mot dont elle apprendra à connaître le véritable sens. Jamais pourtant, elle ne perdra la poésie de l’instant dans son récit, ni le parfum des roses de part et d’autre de la Méditerranée. Elle saura, telle une fleur, renaître au printemps de son destin.

Naïma Boussour, née en 1971 à Besançon, n’a de cesse de célébrer la poésie, qu’elle marie subtilement au récit dans ses ouvrages et dont émerge un nouveau genre d’écriture contemporaine : la « poélyre ». Elle a déjà publié La poésie de l’adolescence (2018) et Voyages en ritournelles (2020). Avec La rose de la Méditerranée, elle remet à l’honneur ce mélange de style.

 

Retrouvez la chronique de Marie Blanche Cordou sur Facebook.