La désolation des anges

de Edmond Laloix
ISBN: 978-2-37916-669-3

22,00

Philippe Leblanc est le fils d’un ancien officier de gendarmerie mort en héros pour sauver la vie de ses concitoyens. Il rêve de devenir médecin urgentiste. Le meilleur qui existe. Pour ce faire, il passe l’intégralité de son temps à étudier et intègre l’un des plus prestigieux lycées de Paris. Deux mois après la rentrée, il rencontre Eloïse, une fille tout aussi belle qu’intelligente. Un vrai ange. Mais face à la méchanceté des gens, beauté et intelligence peuvent s’avérer fatales. Victime d’innombrables injustices et harcèlements, Eloïse se voit contrainte de « quitter » Philippe afin de s’installer à Marseille.

Catégorie : Product ID: 20266

Philippe Leblanc est le fils d’un ancien officier de gendarmerie mort en héros pour sauver la vie de ses concitoyens. Il rêve de devenir médecin urgentiste. Le meilleur qui existe. Pour ce faire, il passe l’intégralité de son temps à étudier et intègre l’un des plus prestigieux lycées de Paris. Deux mois après la rentrée, il rencontre Eloïse, une fille tout aussi belle qu’intelligente. Un vrai ange. Mais face à la méchanceté des gens, beauté et intelligence peuvent s’avérer fatales. Victime d’innombrables injustices et harcèlements, Eloïse se voit contrainte de « quitter » Philippe afin de s’installer à Marseille.
Des années plus tard, le médecin urgentiste Philippe Leblanc est appelé au chevet d’une jeune femme, victime d’une tentative de suicide. La femme n’est autre qu’Eloïse. Comment a-t-elle fait pour se retrouver à Paris et qu’est-ce qui l’a poussée à prendre une telle décision ? Des questions qui hanteront Philippe, de plus en plus désespéré face au manque de réaction de sa patiente aux traitements habituels.

Juriste de formation avec une double licence en droit, l’auteur est marié et père d’une jeune fille. Tout jeune, il est attiré par la littérature en général et par l’écriture en particulier. Il écrit son premier roman à l’âge de 14 ans. Plus tard, à l’université, il écrit un volume de poésies et des pièces de théâtre qu’il joue et met en scène avec ses camarades. Nommé juge, il est contraint d‘abandonner l’écriture. Néanmoins, quelques années plus tard, inspiré et encouragé par son épouse, il reprend la plume et se remet au travail. En seulement dix ans, il a écrit pas moins de seize romans, dont quatre déjà publiés. À l’heure de la publication de ce cinquième roman, il planche déjà sur son dix-septième.