La cime aux vents

de Alain Lestourneaud
ISBN: 978-2-37916-357-9

18,00

Pour beaucoup de personnes, la justice traîne dans son sillage l’image surannée d’une dame austère qui hante de vieux palais, avançant à pas comptés à la lueur de principes proclamés certes avec force en août 1789, mais hélas dotés d’une portée plus symbolique que pratique. Or, en moins d’un demi-siècle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, une autre révolution de grande ampleur s’est accomplie sans fracas dans la plupart des pays européens, voire au-delà : celle de l’entrée concrète et effective des droits de l’homme dans les prétoires.

Catégorie : Product ID: 8836

Pour beaucoup de personnes, la justice traîne dans son sillage l’image surannée d’une dame austère qui hante de vieux palais, avançant à pas comptés à la lueur de principes proclamés certes avec force en août 1789, mais hélas dotés d’une portée plus symbolique que pratique. Or, en moins d’un demi-siècle depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, une autre révolution de grande ampleur s’est accomplie sans fracas dans la plupart des pays européens, voire au-delà : celle de l’entrée concrète et effective des droits de l’homme dans les prétoires.
Dans un récit étendu sur près de quatre décennies, l’auteur, retraité de la profession d’avocat, rend ici un hommage appuyé aux différents acteurs, majoritairement imperméables à toute notoriété, qui ont œuvré chacun pour une part décisive en faveur d’une justice résolument tournée vers de nouveaux enjeux.
Tout au long de sa randonnée professionnelle, Louis, le personnage central du roman, témoigne de cette évolution en cheminant tel un montagnard soumis aux caprices des vents contraires qui tourbillonnent pêle-mêle au sommet de Pelluaz, un petit bout de montagne du Chablais haut-savoyard où Paul aurait pu rendre l’âme.