Close

La Bête du Gévaudan

de Hervé Boyac
ISBN: 978-2-38441-075-0

30,00

C’est en juin 1764 qu’un animal féroce apparaît dans le Gévaudan, l’actuelle Lozère. Très vite, il va semer la terreur parmi les habitants de cette région austère, aux hivers rigoureux, aux famines et épidémies. Les rescapés des attaques diront sans hésitation qu’il ne s’agit pas d’un simple loup, mais d’un autre animal inconnu, qu’ils nommeront « La Bête ». Celle-ci s’attaquera prioritairement aux enfants gardant le bétail, tuant avec une audace déconcertante. […]

Catégorie : Product ID: 26261

C’est en juin 1764 qu’un animal féroce apparaît dans le Gévaudan, l’actuelle Lozère. Très vite, il va semer la terreur parmi les habitants de cette région austère, aux hivers rigoureux, aux famines et épidémies. Les rescapés des attaques diront sans hésitation qu’il ne s’agit pas d’un simple loup, mais d’un autre animal inconnu, qu’ils nommeront « La Bête ». Celle-ci s’attaquera prioritairement aux enfants gardant le bétail, tuant avec une audace déconcertante. Elle va déjouer tous les pièges, et échapper à toutes les chasses menées contre elle par les plus grands spécialistes envoyés par le Roi Louis XV.
Après quatre années de ravages, la Bête « tombera » sous les balles d’un paysan nommé Jean Chastel, et les attaques cesseront à jamais. À la date du 19 juin 1767, cette série diabolique aura provoqué la mort de 78 personnes connues.
Par un argumentaire détaillé, l’auteur démontre que cette affaire est en fait plus compliquée que les versions consensuelles et immuables tant de fois énoncées.
Ce nouveau livre apporte des compléments inédits pour mieux comprendre cette affaire complexe qui a profondément endeuillé cette période de notre histoire.

Autodidacte et passionné de nature depuis toujours, l’auteur s’intéresse au loup, animal mythique ;
ce qui l’a aussi conduit à travailler sur la Bête du Gévaudan depuis de nombreuses années, et à publier plusieurs fois sur le sujet. En outre, Hervé Boyac a participé à plusieurs émissions de télévision et de radio, fait des dizaines de conférences.
Les randonnées sur les sites mêmes des attaques de la Bête, lui ont permis de s’imprégner des lieux, vérifier des distances et des cheminements utiles à la connaissance de l’affaire de la Bête.