Close

#fibre(S)ciment.com

de Jacques ROULLAND
ISBN: 978-2-37916-175-9

26,00

Dès 1970 au sein de l’entreprise qui l’emploie Jacques Roulland assure les relations techniques et commerciales avec les clients de l’Amiante-Ciment, d’abord en France, puis en Allemagne et Espagne.
À partir de 1992 il se consacre exclusivement à cette activité sur quatre continents, acquérant ainsi une connaissance certaine de l’Industrie du Fibre-Ciment, de ses techniques et de ses problèmes. Retraité, il publie un premier livre en 2015, sur l’histoire de la société angoumoisine où il a passé 34 ans : « COFPA, quatre entreprises et un mariage » qui connaît un honnête succès régional.
Fort de ce premier ouvrage, il se lance avec témérité sur un sujet beaucoup plus vaste et ardu, celui de l’Industrie de l’Amiante-ciment, aussi appelée Fibrociment, puis maintenant Fibreciment, histoire étalée sur plus ou moins cent-vingt ans et la quasi-totalité de notre planète. Il n’ignore pas combien cette industrie est décriée bien qu’elle ait apporté un toit, ainsi que l’arrivée de l’eau et son évacuation, à des millions de familles dans de très nombreux pays. Au passage, il n’oublie pas de nous parler des mines d’amiante ni de la relation entre Arts, Architecture et Fibrociment.
C’est ce sujet qu’il développe avec passion et l’aide irremplaçable de nombreux anciens clients, dont beaucoup sont devenus des amis, qui lui confient souvenirs et documents d’archive.

Catégorie : Product ID: 4803

Dès 1970 au sein de l’entreprise qui l’emploie Jacques Roulland assure les relations techniques et commerciales avec les clients de l’Amiante-Ciment, d’abord en France, puis en Allemagne et Espagne.
À partir de 1992 il se consacre exclusivement à cette activité sur quatre continents, acquérant ainsi une connaissance certaine de l’Industrie du Fibre-Ciment, de ses techniques et de ses problèmes. Retraité, il publie un premier livre en 2015, sur l’histoire de la société angoumoisine où il a passé 34 ans : « COFPA, quatre entreprises et un mariage » qui connaît un honnête succès régional.
Fort de ce premier ouvrage, il se lance avec témérité sur un sujet beaucoup plus vaste et ardu, celui de l’Industrie de l’Amiante-ciment, aussi appelée Fibrociment, puis maintenant Fibreciment, histoire étalée sur plus ou moins cent-vingt ans et la quasi-totalité de notre planète. Il n’ignore pas combien cette industrie est décriée bien qu’elle ait apporté un toit, ainsi que l’arrivée de l’eau et son évacuation, à des millions de familles dans de très nombreux pays. Au passage, il n’oublie pas de nous parler des mines d’amiante ni de la relation entre Arts, Architecture et Fibrociment.
C’est ce sujet qu’il développe avec passion et l’aide irremplaçable de nombreux anciens clients, dont beaucoup sont devenus des amis, qui lui confient souvenirs et documents d’archive.