Démocratie et vérité

de Michel Chabot
ISBN: 978-2-37916-377-7

18,00

La montée des populismes et des régimes autoritaires devient de plus en plus inquiétante pour l’avenir des démocraties libérales. Pourquoi un tel désamour des peuples démocratiques pour « le gouvernement du peuple par et pour le peuple » ? Pour expliquer ce paradoxe, on invoque volontiers la violence et la multiplicité des attaques que lui portent ses ennemis. Cependant, la démocratie n’est-elle pas, elle aussi, largement responsable de cette situation, du fait de ses défauts et de ses insuffisances ?
La vie politique démocratique est polluée par une accumulation de croyances erronées, de confusions grossières, d’amalgames infondés, de mensonges, de non-dits, de dénis de réalité…

Catégorie : Product ID: 9105

La montée des populismes et des régimes autoritaires devient de plus en plus inquiétante pour l’avenir des démocraties libérales. Pourquoi un tel désamour des peuples démocratiques pour « le gouvernement du peuple par et pour le peuple » ? Pour expliquer ce paradoxe, on invoque volontiers la violence et la multiplicité des attaques que lui portent ses ennemis. Cependant, la démocratie n’est-elle pas, elle aussi, largement responsable de cette situation, du fait de ses défauts et de ses insuffisances ?
La vie politique démocratique est polluée par une accumulation de croyances erronées, de confusions grossières, d’amalgames infondés, de mensonges, de non-dits, de dénis de réalité… Quel rôle ces travers récurrents jouent-ils dans la perte d’estime des peuples pour la démocratie ? Corriger quelques-unes de ces défaillances des gouvernants et des gouvernés, en choisissant d’affronter lucidement la réalité plutôt que de se réfugier dans de dramatiques illusions, permettrait-il d’espérer raisonnablement un retour en grâce de la démocratie libérale ?
À travers l’examen critique de faits enracinés dans les mœurs démocratiques, cette réflexion montre que la faiblesse actuelle des démocraties tient pour une large part à leur rapport souvent malsain à la vérité qui les met gravement en danger ; elle propose quelques pistes pour replacer l’exigence de vérité au cœur de la vie politique, au bénéfice de la démocratie et de la liberté.

Ancien professeur, agrégé de philosophie, Michel Chabot s’intéresse tout particulièrement à la notion de démocratie ; ce livre prolonge et précise une réflexion entamée depuis plusieurs années sur les forces, les faiblesses et l’avenir des démocraties libérales.