Clef brisée

de Pierre-Bérenger Landi-Biscaye
ISBN: 978-237916-221-3

18,00

Un homme et une femme. En voyage de noces, l’été sur le littoral adriatique. L’apprentissage de l’amour en même temps que l’épreuve du désamour. Une situation étrange. Et, dès le début ce voyage s’arrête. La femme, retrouvée morte dans le lit conjugal. Est-ce le crime d’un inconnu ou celui de cet homme lui-même qui aurait tout prévu ? Dès lors va naître et se développer dans sa pensée à la fois froide et bouleversée une opération du langage et de l’imaginaire comme si des fragments d’un dépaysement amoureux et hostile allaient se reconstituer en une belle histoire d’amour.

Catégorie : Product ID: 5249

Un homme et une femme. En voyage de noces, l’été sur le littoral adriatique. L’apprentissage de l’amour en même temps que l’épreuve du désamour. Une situation étrange. Et, dès le début ce voyage s’arrête. La femme, retrouvée morte dans le lit conjugal. Est-ce le crime d’un inconnu ou celui de cet homme lui-même qui aurait tout prévu ? Dès lors va naître et se développer dans sa pensée à la fois froide et bouleversée une opération du langage et de l’imaginaire comme si des fragments d’un dépaysement amoureux et hostile allaient se reconstituer en une belle histoire d’amour. Au fond, la disparition visible de la femme va permettre à l’homme de vivre sa vie à elle et à lui simplement par procuration, de vivre l’excès de ce qu’il va vivre ou plutôt imaginer sur ce qui a déjà été prémédité et envisagé. En même temps que se déroule une vraie et fausse histoire d’amour émerge une vraie et fausse histoire policière. Mais aucune enquête, aucun dialogue ne viennent se porter au secours de cette situation, somme toute banale, une histoire parmi les plus simples. Dès le départ aucune sorte d’entente et de dialogue ne pouvait apporter une lumière sur le déroulement du drame. Le désir de vivre en était absent. Le suicide envisagé par l’homme privé de femme, de dialogue, d’entente et de langage se profile en surimpression sur la disparition inquiétante de sa compagne absente-présente. La clef brisée ne pourra jamais éclairer et résoudre cette énigme et dévoiler le secret derrière la porte. « La vie non vécue est une maladie dont on peut mourir. » (Carl Gustav JUNG)

Pierre-Bérenger LANDI-BISCAYE est né le 5 février 1944 à Rodez (Aveyron). Marié, deux enfants. Après des études littéraires, enseigne le français en Tunisie et l’anglais en Bretagne. Ensuite carrière dans l’administration. Se passionne, dès l’adolescence, pour la poésie et la littérature en général, les beaux-arts, le cinéma, les philosophies, religions et spiritualités de l’Extrême-Orient. Nombreuses publications poétiques et une pièce de théâtre. Deux livres traduits en allemand et édités en Bavière. Participation à des revues littéraires et à des anthologies en France, en Italie, en Belgique, en Allemagne, en Autriche… A achevé au cours de l’année 2019 le huitième recueil de textes inspirés par la spiritualité chrétienne. Un roman en préparation.