Close

Sur le radeau des muses

Sur le radeau des muses

Sur le radeau des muses

Jacques Ferlay, jeune réfugié de guerre (1941-1944) a découvert la poésie comme sa nouvelle école. Elle circulait sous le manteau, à la fois joyau insolite et biscuit vitaminé.
Il eut tôt la chance et l’audace de rencontrer certains auteurs. Ces athlètes du verbe l’accueillirent souvent avec intérêt et lui livrèrent parfois un peu de leur magie. Après chaque rencontre et lecture attentive de l’auteur, il rédigeait un poème ou une note en prose pour fixer ses impressions.

En savoir plus