Retrouvailles, nouvelles de la langue interdite

de Roland Goeller
ISBN: 978-2-37916-634-1

18,00

Les membres de la famille ont en commun une histoire où souvent revient Joseph, le grand-père, dont les petits enfants ne savent jamais sous quel uniforme il avait fait la guerre. Elle est racontée tantôt dans une langue, tantôt dans l’autre. C’est la même histoire et ce n’est pas la même, les langues ne se valent pas, l’une est frappée d’interdit, celle des aïeux, celle qui relie au passé, et l’autre n’a pas le même tamis. Mais quel futur s’il est spolié de son passé ?

Catégorie : Product ID: 20282

Les membres de la famille ont en commun une histoire où souvent revient Joseph, le grand-père, dont les petits enfants ne savent jamais sous quel uniforme il avait fait la guerre. Elle est racontée tantôt dans une langue, tantôt dans l’autre. C’est la même histoire et ce n’est pas la même, les langues ne se valent pas, l’une est frappée d’interdit, celle des aïeux, celle qui relie au passé, et l’autre n’a pas le même tamis. Mais quel futur s’il est spolié de son passé ?
Les événements pourraient concerner le Tyrol, la Slovénie ou les pays baltes, partout où des hommes furent contraints de renoncer à leur langue. Mais c’est de l’Alsace dont il est question, hantée par les fantômes de 1914 et de 1940.
Lorsqu’une histoire n’a pas trouvé son récit, elle s’insurge et réclame son dû. C’est l’une des tâches que s’est données l’auteur, et ce recueil s’inscrit dans la suite des Cahiers français.
Sa version abrégée a été finaliste du concours de nouvelles de la ville d’Angers en 2020.

Né en Alsace en 1956, Roland Goeller vit à Bordeaux. Sa formation d’ingénieur le destine au monde de l’industrie et des transports publics, mais il n’en accorde pas moins ses attentions à la littérature. Vous me prenez pour quelqu’un d’autre, son premier ouvrage, est suivi de plusieurs romans, récits et nouvelles parus chez de nombreux éditeurs ainsi qu’en revues : L’Ampoule, La Femelle du Requin, Brèves, Rue Saint-Ambroise, Harfang, Le Traversier, Land un Sproch…