Close

Pura vida

de Jo Le Bouter
ISBN: 9782384412792

18,00

Le texte, selon Jean-Yves Mounier, co-animateur du blog Biblio Cycles, est « sans fioritures mais sincère et à la lecture très agréable ».
Jo Le Bouter vous fait partager sa vie au rythme d’un cycliste nomade sur les routes d’Europe et d’Amérique. Après une traversée en solitaire des USA, il entreprend en 2014, avec son épouse, un périple à destination d’Istanbul, au départ de la Bretagne.  […]

Catégorie : Product ID: 27542

Le texte, selon Jean-Yves Mounier, co-animateur du blog Biblio Cycles, est « sans fioritures mais sincère et à la lecture très agréable ».
Jo Le Bouter vous fait partager sa vie au rythme d’un cycliste nomade sur les routes d’Europe et d’Amérique. Après une traversée en solitaire des USA, il entreprend en 2014, avec son épouse, un périple à destination d’Istanbul, au départ de la Bretagne. En 2015, le couple fait une boucle à travers quatre états de l’Ouest américain. En 2017, Jo parcourt l’Europe du Nord en solitaire, au départ de la Suède. Son épouse le rejoint à Calais pour poursuivre en Angleterre et en Irlande.
Enfin, il entreprend, en 2019, un voyage en solitaire de près de 7 000 kilomètres à travers le Costa Rica, le Nicaragua, le Salvador, le Guatemala, le Mexique et les États du sud des USA. Ce dernier voyage lui a inspiré le titre du livre Pura Vida. Comme un saltimbanque, il se déplace de ville en ville, de village en village, dormant au clair de lune, parfois chez l’habitant, souvent dans les casernes de pompiers. Le cycliste voyageur inspire la sympathie auprès des autochtones et vit des moments extraordinaires en leur compagnie, au gré de ses rencontres.
Ambassadeur de l’association du syndrome de Wolfram, il collecte des dons au fil de sa route, au profit des équipes scientifiques, à la recherche d’un traitement pour ralentir, voire stopper, la progression d’une maladie rare dont est atteint l’un de ses petits-neveux.
Jo Le Bouter signe ici son second ouvrage de voyages, consacré au monde qu’il n’a pas fini de sillonner.

Jo Le Bouter vit à Languidic dans le Morbihan. Après ses études à Nantes, il travaille 25 ans dans l’industrie automobile puis devient officier pilote de ligne dans une compagnie aérienne régionale. Gérant d’une société de courtage aérien, il est victime, à 58 ans, d’un AIT (Accident Ischémique Transitoire). Conscient qu’il doit changer le rythme de sa vie trépidante, il se met alors à la pratique du vélo. À la retraite, il utilise la force de ses mollets pour voyager à travers le monde en parfaite autonomie.