Mort fine - Journal d’un manipulateur narcotique

de Elefterios Zacharopoulos
ISBN: 979-10-95883-69-2

19,00

Si William S. Burroughs était une femme et Jak Kerouac son mari, leur fils s’appellerait Elefterios…Roman noir et percutant qui a pour toile de fond la drogue, la prison et la manipulation. Il raconte une descente aux enfers inspirée de faits réels vécus par l’auteur. « Jusque là nos fournisseurs étaient satisfaits de notre collaboration ; en effet, tous les crédits étaient réglés dans les temps : chose primordiale dans ce business.Mais avec la perte du marché parisien, non seulement le standing de notre clientèle se détériora mais chose beaucoup plus importante, nos bénéfices avaient subi des baisses, dues au fait qu’à Bruxelles, le prix de vente n’avait rien à voir avec Paris. Ajouté à cela que la consommation des poudres de rêve au sein de la bande avait de plus en plus de succès : santé Elef !

Catégorie : Product ID: 3478

Si William S. Burroughs était une femme et Jak Kerouac son mari, leur fils s’appellerait Elefterios…Roman noir et percutant qui a pour toile de fond la drogue, la prison et la manipulation. Il raconte une descente aux enfers inspirée de faits réels vécus par l’auteur. « Jusque là nos fournisseurs étaient satisfaits de notre collaboration ; en effet, tous les crédits étaient réglés dans les temps : chose primordiale dans ce business.Mais avec la perte du marché parisien, non seulement le standing de notre clientèle se détériora mais chose beaucoup plus importante, nos bénéfices avaient subi des baisses, dues au fait qu’à Bruxelles, le prix de vente n’avait rien à voir avec Paris. Ajouté à cela que la consommation des poudres de rêve au sein de la bande avait de plus en plus de succès : santé Elef !Pendant ce temps, avait lieu un concours de danse, organisé par Johnnie Walker prés d’Anvers avec pour premier prix deux aller-retour pour Los Angeles.Pat y avait pris place et c’est tout naturellement que l’on s’était retrouvé tous là-bas pour supporter Pat ; qui gagna de loin le prix. Je ne vous parle pas de la façon avec laquelle on remercia Johnnie Walker de son présent.

Elefterios Zacharopoulos est acteur et scénariste. Ce livre a été son exutoire alors qu’il était enfermé. Il y raconte sans filtre tous les tourments de l’âme, prisonnière d’un univers de crimes et de mensonges devenus hors de contrôle.