L'île du bonheur

de Daniel Natalini
ISBN: 978-2-37916-491-0

20,00

La Vie est un sanctuaire. Nous propageons la douleur et la destruction en son sein. Nous créons notre propre souffrance. Pourtant nous avons dans les mains les clés du bonheur. Le génie humain détient toutes les solutions à ses malheurs sauf une apparemment, la solution qui permettrait l’application de ces solutions. D’autres futurs sont toujours possibles, lequel choisissons-nous?
Toshiro, pour qui le monde a disparu, est un inventeur déchu reconverti en SDF ramasseur de cannettes usagées. Yuki, dont seule sa grand-mère mérite le statut d’adulte à ses yeux, est une enfant rêveuse et éveillée de la campagne de Fukushima.

Catégorie : Product ID: 10787

La Vie est un sanctuaire. Nous propageons la douleur et la destruction en son sein. Nous créons notre propre souffrance. Pourtant nous avons dans les mains les clés du bonheur. Le génie humain détient toutes les solutions à ses malheurs sauf une apparemment, la solution qui permettrait l’application de ces solutions. D’autres futurs sont toujours possibles, lequel choisissons-nous?
Toshiro, pour qui le monde a disparu, est un inventeur déchu reconverti en SDF ramasseur de cannettes usagées. Yuki, dont seule sa grand-mère mérite le statut d’adulte à ses yeux, est une enfant rêveuse et éveillée de la campagne de Fukushima. La bête s’est réveillée. Ces deux destins tragiques vont tenter de dévier la course aveugle et mortifère du monde.
L’île du bonheur peut-elle exister ?

Îlien, pris entre l’horizontalité indéterminée de la mer et la verticalité déterminée des reliefs, on ne peut que choisir l’oblique, le dépassement de soi. Le récit de Daniel Natalini est un subterfuge pour emmener le Moi vers le Soi. Son écriture est un exorcisme contre l’absurdité du monde et une incantation à sa beauté, cette dernière étant l’antidote du premier. Le verbe alchimique abolit les frontières entre les arts, surprend par son extrême dénuement l’artiste pluri-disciplinaire, troque toutes ses panoplies plus ou moins sophistiquées pour la pointe d’une plume.

 

Retrouvez l’actualité de l’auteur sur sa page Facebook.

Excellent article à lire sur Media Corsica.

À lire : une interview de l’auteur.