Les folles aventures de M. Gramou

de Albéric Maigre
ISBN: 978-2-37916-498-9

18,00

M. Gramou, mari exemplaire, homme qui compte dans sa commune, gravure de mode pour la rubrique fashion du Pithiviers-sur-Saône News, fournisseur officiel de saucisses de la sous-préfecture, n’est pas seulement la légende de la boucherie-charcuterie que nous connaissons tous, et qui, accessoirement, a fait le bonheur de la ménagère en commission et de Charcut’mag durant de nombreuses années. C’est aussi un homme avec ses forces et ses forces (M. Gramou ne supporte pas la faiblesse, c’est bien pour ça qu’il n’en a aucune).

Catégorie : Product ID: 10110

M. Gramou, mari exemplaire, homme qui compte dans sa commune, gravure de mode pour la rubrique fashion du Pithiviers-sur-Saône News, fournisseur officiel de saucisses de la sous-préfecture, n’est pas seulement la légende de la boucherie-charcuterie que nous connaissons tous, et qui, accessoirement, a fait le bonheur de la ménagère en commission et de Charcut’mag durant de nombreuses années. C’est aussi un homme avec ses forces et ses forces (M. Gramou ne supporte pas la faiblesse, c’est bien pour ça qu’il n’en a aucune). À travers ce livre, l’auteur vous propose de (re)découvrir la vie exceptionnelle de cet homme qui ne l’est pas moins, et qui régala une bonne partie de la sous-préfecture en produits porcins de qualité, le tout pour une somme modique. De la riante Pithiviers-sur-Saône à la froide et lointaine Londres, tremblez à la lecture de ses exploits et salivez devant les meilleures saucisses de la sous-préfecture. À consommer sans modération.

Albéric Maigre est né en 1988 à Saint-Jean-de-Luz au Pays basque. Bien que vivant sur Paris, il en a gardé le goût du jambon de Bayonne et de la charcuterie en général. Voulant devenir boucher à l’âge de 4 ans, il a finalement rejoint la société familiale de services à la personne 20 ans plus tard, mais rêve toujours d’un élevage de porcs de qualité supérieure dans les collines boisées de son beau Pays basque pour sa retraite. Malgré un amour immodéré pour le saucisson, qu’il s’efforce de limiter, il espère n’avoir aucun point commun avec son héros.