Close

Le scanner de mon anorexie

de Capucine Néel
ISBN: 978-2-37916-691-4

18,00

Le scanner de mon anorexie est d’abord un livre né d’une simple volonté, celle d’être comprise par ma famille. Mais pour y arriver, j’ai dû me mettre à nu. Totalement. Et mettre fin aux mensonges. Tout ce temps passé à dépenser des calories dans le seul but de maigrir a été relaté, expliqué, décrit et même illustré au sein de ces pages.
Et puis je me suis dit : pourquoi ma famille aurait le droit de comprendre et pas les autres ? Pourquoi mon parcours avec cette maladie ne pourrait pas être partagé pour vous aider ?

Catégorie : Product ID: 20594

Le scanner de mon anorexie est d’abord un livre né d’une simple volonté, celle d’être comprise par ma famille. Mais pour y arriver, j’ai dû me mettre à nu. Totalement. Et mettre fin aux mensonges. Tout ce temps passé à dépenser des calories dans le seul but de maigrir a été relaté, expliqué, décrit et même illustré au sein de ces pages.
Et puis je me suis dit : pourquoi ma famille aurait le droit de comprendre et pas les autres ? Pourquoi mon parcours avec cette maladie ne pourrait pas être partagé pour vous aider ? Et si j’essayais de changer quelque chose ? De vous éviter, à vous ou à quelqu’un de votre famille, de vivre la même histoire que moi ?
Lire ce livre, c’est ouvrir mon cerveau, ouvrir les cerveaux de nombreuses personnes atteintes elles aussi. Mais il faut que vous soyez prêt à vous y plonger. Vous devez être préparé à affronter le deuil, la maladie, la mort, l’abandon et bien plus encore.
De la nécessité d’une perfection et d’un contrôle sans faille, en passant par le sport, la performance et l’amour, à une maladie destructrice et manipulatrice, je vous dis tout.

Capucine Néel est une jeune étudiante de 23 ans atteinte d’anorexie depuis 3 ans. Originaire de Normandie, elle habite aujourd’hui à Angers où elle suit des études de communication. Sportive, compétitrice et utilisant l’écriture comme thérapie, elle a décidé de partager son histoire pour s’en sortir et pour favoriser la compréhension de cette maladie.

La presse est unanime ! Paris-Normandie, Terrafemina, Ouest France 1, Ouest France 2, Ouest France 3, Actu.fr, La Manche Libre