Close

Le journal de Nina Bart

de Nina Bart
ISBN: 978-2-37916-586-3

17,00

Le Journal de Nina Bart c’est l’épopée existentielle d’une femme ordinaire, la quarantaine épanouie. Elle aime se perdre dans les sinuosités de la passion et de l’écriture. L’auteur donne accès à sa vie sentimentale et amoureuse dans une romance libératrice, emportée et libérée.
Un journal très intime où se succèdent de petites brèves psychiques, tantôt sensuelles, tantôt sexuelles et littéraires qui tissent les coulisses d’une intimité bouleversée par une relation iconoclaste et clandestine, érotique et complice, merveilleuse et douloureuse, qui met en scène les affres et le luxe de la rencontre amoureuse et du désir entretenu par l’écriture.

Catégorie : Product ID: 21220

Le Journal de Nina Bart c’est l’épopée existentielle d’une femme ordinaire, la quarantaine épanouie. Elle aime se perdre dans les sinuosités de la passion et de l’écriture. L’auteur donne accès à sa vie sentimentale et amoureuse dans une romance libératrice, emportée et libérée.
Un journal très intime où se succèdent de petites brèves psychiques, tantôt sensuelles, tantôt sexuelles et littéraires qui tissent les coulisses d’une intimité bouleversée par une relation iconoclaste et clandestine, érotique et complice, merveilleuse et douloureuse, qui met en scène les affres et le luxe de la rencontre amoureuse et du désir entretenu par l’écriture.
Nina Bart délie les évènements qu’elle tente de saisir dans son intériorité la plus secrète, ses pensées, ses ressentis, ses doutes, intuitions, fantasmes et autres angoisses, ses souffrances et ses jouissances, celles du texte et celles du sexe. Elle jongle avec les mots dans une délicatesse qui fait vibrer les psychés, vaciller les émotions et trembler les corps, mises en scène tantôt poétiques tantôt érotiques. Ses doigts valsent avec la ponctuation. Dans son journal, Nina Bart sculpte la passion.

Nina Bart est née en se couchant sur le papier. Une rencontre, le désir, la passion, l’Autre, et les mots. L’écriture s’est imposée à elle pour s’extraire d’une histoire, ne pas s’y échouer, la sublimer. Dans une ronde charnelle, enivrante et troublante où s’étreignent réalité et fiction, Nina écrit pour ne pas oublier. Elle vit sa vie comme un livre à déchiffrer.