La santé au travail par les bulles

de Olive Guillon Dorgeat
ISBN: 978-2-37916-540-5

19,00

Dans ses fameux carnets, le docteur Pathoswork a réuni des notes et des dessins qui ont été repris pour ce recueil illustré d’une pratique quotidienne de médecine du travail. On y perçoit que le milieu du travail, s’il est le plus souvent l’objet d’une construction positive de l’individu, peut aussi devenir un lieu de nuisances, qu’elles soient physiques ou mentales. Le médecin sera dépositaire des souffrances qui en découlent, comme ce livre l’illustre.
Le docteur Pathoswork explique les raisons qui l’ont orienté vers la médecine du travail et situe l’exercice dans son contexte réglementaire, relationnel et matériel.

Catégorie : Product ID: 18928

Dans ses fameux carnets, le docteur Pathoswork a réuni des notes et des dessins qui ont été repris pour ce recueil illustré d’une pratique quotidienne de médecine du travail. On y perçoit que le milieu du travail, s’il est le plus souvent l’objet d’une construction positive de l’individu, peut aussi devenir un lieu de nuisances, qu’elles soient physiques ou mentales. Le médecin sera dépositaire des souffrances qui en découlent, comme ce livre l’illustre.
Le docteur Pathoswork explique les raisons qui l’ont orienté vers la médecine du travail et situe l’exercice dans son contexte réglementaire, relationnel et matériel. Ses rencontres en milieu de travail montrent le grand écart qu’il a été amené à faire en passant de l’ambiance de son exercice hospitalier à celle, très différente, des entreprises.
Avec les consultations, de nombreux thèmes sont abordés, avec humour parfois, bienveillance toujours, en rapport le plus souvent avec le travail mais pas seulement. Le passage contrasté de situations douloureuses à d’autres, plutôt cocasses, est le reflet du hasard du brassage de la salle d’attente. Les dessins et les textes sont traités avec beaucoup de respect et ont pour objectif de constituer un témoignage sur les difficultés auxquelles certains sont confrontés.
Le biais de sélection des situations retenues pourrait laisser une impression fausse sur la vie au travail, qui souvent est plus motivante, qui entretient le lien social, complète une identité et, si l’humain est considéré dans toutes ses dimensions, peut être source de joie.
Souvent, nous avons de plus, le bonheur d’être en bonne santé…

Médecin du travail pendant la plus grande partie de sa carrière, Olive Guillon Dorgeat est bien placée pour comprendre le docteur Pathoswork et l’accompagner dans son récit. Ce sont ses premiers dessins, premiers textes.

 

Retrouvez une chronique sur le blog du site La Gazette du médecin du travail.