Close

La romance pour Canari

de Mickaël Roussel
ISBN: 978-2-37916-646-4

24,00

Yehudi Menuhin, Arthur Rubinstein, Édith Piaf, Charles Dumont, Henri Salvador, Grace Kelly et autres grands du monde entier : le parcours musical d’Edmond Lorek est truffé de rencontres en tout genre parmi des personnalités royales, les stars du moment, artistes, chanteurs, comédiens… Andrex disait élogieusement de lui qu’il était le « Roi de l’archet ».
Né à l’automne 1919 en Allemagne, de parents d’origine polonaise, Edmond grandit dans les corons du nord de la France à Marles-les-Mines. Dès l’âge de sept ans, il apprend à jouer du violon, comme attiré par le son mélodieux de l’instrument.

Catégorie : Product ID: 20940

Yehudi Menuhin, Arthur Rubinstein, Édith Piaf, Charles Dumont, Henri Salvador, Grace Kelly et autres grands du monde entier : le parcours musical d’Edmond Lorek est truffé de rencontres en tout genre parmi des personnalités royales, les stars du moment, artistes, chanteurs, comédiens… Andrex disait élogieusement de lui qu’il était le « Roi de l’archet ».
Né à l’automne 1919 en Allemagne, de parents d’origine polonaise, Edmond grandit dans les corons du nord de la France à Marles-les-Mines. Dès l’âge de sept ans, il apprend à jouer du violon, comme attiré par le son mélodieux de l’instrument.
Très doué, l’élève surpasse ses professeurs. Le violoniste impressionne follement le public avec le fameux air de Canari, surnom qui lui restera… En 1937, il obtient un prix prestigieux à Bruxelles, et un autre à Paris en 1939. Au sortir de la guerre, Edmond Lorek embrasse une carrière de musicien professionnel. Bon vivant, il voyage dans toute la France, au Maroc, en Suisse, en Espagne…
Adepte de la grande musique, Edmond s’essaye à tous les styles, aussi bien le jazz et la variété que le répertoire tsigane. Tel un gracieux funambule sur une corde tendue, l’acrobate n’en finit jamais de voltiger.
Et loin dans le temps, à ce qu’il peut ressembler aux abords d’une forêt, les passants se laissent encore surprendre par le chant du bel oiseau…

Historien de formation, Mickaël Roussel se passionne depuis l’enfance pour la musique. Il a bien connu Edmond Lorek qui a d’ailleurs été son professeur de violon. C’est au brillant violoniste qu’il dédie ce livre, récit biographique agrémenté de parties documentaires et de passages romancés. L’auteur passe en revue plusieurs thématiques (le voyage, l’instrument, la pédagogie musicale…) et rappelle tout un pan d’histoire, depuis la Polonia, en partant sur les traces de l’immigration polonaise, jusqu’aux années 2000.

 

Retrouvez l’auteur présenter son livre le 20 novembre 2021 à 16h au centre culturel de l’Odéon à Auchel.