Close

La loi du silence dans l'Éducation nationale

de Marianne Rinaldi
ISBN: 978-2-37916-716-4

18,00

Ceci est un témoignage vécu destiné à dénoncer une politique et des comportements aberrants, responsables de souffrances et de gâchis. Le livre est composé de 2 parties : la première est constituée de 44 anecdotes vécues. On peut en rire ou en pleurer ! La deuxième partie condense, en 6 chapitres, la relecture de nombreuses archives, sous la forme d’un état des lieux.
Ce livre ne constitue pas une prise de position politique. Il n’est surtout pas un énième essai sur la pédagogie, ni une analyse de la violence.

Catégorie : Product ID: 20918

Ceci est un témoignage vécu destiné à dénoncer une politique et des comportements aberrants, responsables de souffrances et de gâchis. Le livre est composé de 2 parties : la première est constituée de 44 anecdotes vécues. On peut en rire ou en pleurer ! La deuxième partie condense, en 6 chapitres, la relecture de nombreuses archives, sous la forme d’un état des lieux.
Ce livre ne constitue pas une prise de position politique. Il n’est surtout pas un énième essai sur la pédagogie, ni une analyse de la violence. Ce livre « donne à voir », en filigrane parfois, les atteintes au respect humain.
Face à des individus qui prétendent cyniquement « défendre les valeurs de la République » tout en les détruisant, que pouvons-nous faire, sinon briser la loi du silence ?

Années 70 : une jeune professeure certifiée commence sa carrière avec passion et une confiance naïve dans nos institutions. Au cours des 37 années passées en lycée puis en collège, la situation se dégrade inexorablement, au fil des contre-réformes successives. Après une remise en question permanente, le constat s’impose : sa pédagogie et celle de ses collègues ne sont pas en cause. S’ensuivent l’indignation et la nécessité de dénoncer, en rompant l’omerta.