Juste pas possible

de Jacques Marzac
ISBN: 978-2-37916-323-4

15,00

À sa naissance, Charlotte est un bébé comme les autres. Lorsqu’on découvre qu’elle est atteinte d’une des pires maladies systémiques diffuses – ne lui laissant que quelques années d’espérance de vie – Valérie, sa maman, refuse cette fatalité. Elle se lance alors dans un éprouvant marathon hospitalier. Puis quand sa fille atteint l’âge d’entrer à l’école, c’est un autre combat, peut-être plus douloureux encore, qui s’engage.
D’une plume qui vise droit au cœur, Jacques Marzac nous restitue le bouleversant témoignage de la maman de cette petite fille qui ne devait pas vivre.

Catégorie : Product ID: 7956

À sa naissance, Charlotte est un bébé comme les autres. Lorsqu’on découvre qu’elle est atteinte d’une des pires maladies systémiques diffuses – ne lui laissant que quelques années d’espérance de vie – Valérie, sa maman, refuse cette fatalité. Elle se lance alors dans un éprouvant marathon hospitalier. Puis quand sa fille atteint l’âge d’entrer à l’école, c’est un autre combat, peut-être plus douloureux encore, qui s’engage.
D’une plume qui vise droit au cœur, Jacques Marzac nous restitue le bouleversant témoignage de la maman de cette petite fille qui ne devait pas vivre. Il l’éclaire, dans une seconde partie, par la libre parole des acteurs de terrain et les plus récents acquis de la recherche universitaire relatifs à la scolarisation des enfants handicapés et au projet d’école inclusive. À la lumière notamment des travaux d’Alexandre Ployé, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris-Est Créteil, l’auteur nous livre de précieuses clés pour casser l’implacable mécanique de cette machine à générer de la souffrance.
« Il y a bien des Charlotte qui mériteraient de sortir de la nuit éducative dans laquelle elles sont cantonnées et qui auraient besoin d’un conteur tel que vous pour être rendues à leur dignité », lui écrit le chercheur en guise de conclusion d’un récit poignant, puisé à la source même.

Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, Jacques Marzac est également diplômé en psychologie. Successivement instituteur, rééducateur en psychopédagogie, conseiller pédagogique, directeur d’École d’Application puis responsable du premier centre « La Main à la Pâte », dédié à la rénovation de l’enseignement des sciences, il a exploré de multiples pans de l’Éducation nationale. Il fut également l’un des premiers, dans la Vienne, au début des années 1980, à intégrer dans sa classe des enfants très lourdement handicapés.