Entre nous quelques parenthèses

de Irène Clara
ISBN: 978-2-37916-697-6

17,00

Supposons que la parenthèse dans laquelle nous vivons depuis le début de l’année 2020 ait eu raison de notre équilibre au point que nous ayons durablement perdu cette insouciance que nous appelions « liberté ».
Nous débarrasserons-nous un jour de cette méfiance malsaine avec laquelle nous dévisageons à présent l’inconnu insensé qui nous frôle et tousse ou l’ami éberlué qui veut nous embrasser ? Les médias nous passent en boucle les commentaires de ceux qui savent et de ceux qui ne savent pas, lavage de cerveau qui alimente en permanence un climat d’angoisse auquel nous avons du mal à résister.

Catégorie : Product ID: 20698

Supposons que la parenthèse dans laquelle nous vivons depuis le début de l’année 2020 ait eu raison de notre équilibre au point que nous ayons durablement perdu cette insouciance que nous appelions « liberté ».
Nous débarrasserons-nous un jour de cette méfiance malsaine avec laquelle nous dévisageons à présent l’inconnu insensé qui nous frôle et tousse ou l’ami éberlué qui veut nous embrasser ? Les médias nous passent en boucle les commentaires de ceux qui savent et de ceux qui ne savent pas, lavage de cerveau qui alimente en permanence un climat d’angoisse auquel nous avons du mal à résister.
Nous n’avons même plus besoin d’être confinés dans nos appartements, l’enfermement et le recentrage sur nous-mêmes opèrent même quand nous sommes en plein air. La montagne est dangereuse ? On la supprime. La plage, un nid du virus ? On l’oublie. S’embrasser dans la rue après le couvre-feu, passible d’une amende ? Avec ou sans masque, on ne s’embrasse plus. C’est en suivant le changement de notre regard sur l’extérieur que nous réalisons que le bruit remplacé par le silence nous manque, que la foule qui se bousculait dans les rues désormais vides nous faisait vibrer, et que l’absence des rires sur les terrasses d’un restaurant ou dans les salles de spectacle est triste à mourir.
Les vingt-huit parenthèses de ce livre retracent avec humour et poésie, mais aussi un brin de philosophie, tous ces mois pendant lesquels nous avons rétréci.

Irène Clara est née en 1951 en Bavière. Après une carrière dans l’enseignement supérieur et secondaire, la création d’une association d’artistes et d’une association de poètes, des activités d’artiste peintre et de graveur, elle se consacre depuis plusieurs années, de manière presque exclusive, à l’écriture et à la poésie. Depuis 2019, plusieurs de ses livres ont été publiés : Silences mots et soupirs (2019), Un mot peut en cacher un autre (2021), Allers et retours entre mythes et poésie (2021).