Dans le prisme des dires

de Gérard Blua
ISBN: 978-2-37916-017-2

16,00

En marge de ses nombreuses publications littéraires et en cinquante ans de carrière, Gérard Blua a su développer trois types d’interventions de plume : les textes éditoriaux, les préfaces d’ouvrages, les lectures publiques. Déjà, en 1998, il avait publié un recueil d’une cinquantaine de textes allant de la rêverie poétique à l’engagement de terrain, en passant par des portraits d’écrivains, sous le titre : Ce que j’espère n’est rien sans vous, formule emblématique s’il en est, de son ouverture d’esprit et de sa constante quête spirituelle. En vingt années depuis, il n’a bien sûr jamais cessé de nourrir tous ses possibles de donner à lire sous quelque forme que ce soit, et cet ouvrage est donc en quelque sorte la suite logique du premier panorama général de ses expressions littéraires, trente-huit textes se partageant trois grands thèmes : les publications journalistiques, les préfaces et les discours.

Catégorie : Product ID: 3563

En marge de ses nombreuses publications littéraires et en cinquante ans de carrière, Gérard Blua a su développer trois types d’interventions de plume : les textes éditoriaux, les préfaces d’ouvrages, les lectures publiques. Déjà, en 1998, il avait publié un recueil d’une cinquantaine de textes allant de la rêverie poétique à l’engagement de terrain, en passant par des portraits d’écrivains, sous le titre : Ce que j’espère n’est rien sans vous, formule emblématique s’il en est, de son ouverture d’esprit et de sa constante quête spirituelle. En vingt années depuis, il n’a bien sûr jamais cessé de nourrir tous ses possibles de donner à lire sous quelque forme que ce soit, et cet ouvrage est donc en quelque sorte la suite logique du premier panorama général de ses expressions littéraires, trente-huit textes se partageant trois grands thèmes : les publications journalistiques, les préfaces et les discours. Il y a beaucoup à découvrir dans ces pages, à la fois de son habileté d’écriture et de sa manière unique de tout mettre en perspective ; à la fois de son jeu permanent avec une langue française qu’il ne connaît que trop bien et de la clarté qu’il fait jaillir de son esprit de synthèse. Il y a finalement beaucoup à découvrir d’une oeuvre éclatée sur des décennies d’engagements et de publications, une oeuvre à la périphérie de ses nombreux ouvrages, une oeuvre qui avait besoin d’une mosaïque pour la rassembler et l’éclairer. Besoin d’un prisme. Pour tous les dires de Gérard Blua.

Formé aux humanités et à la philosophie, initialement poète et nouvelliste dans les années soixante et soixante-dix, Gérard Blua a su diversifier son écriture au fil du temps (essai, chroniques, roman, théâtre, entretiens, biographies de plasticiens). Mais ce sont surtout ses combats de défense et sauvegarde de la langue française à partir de 1990 qui ont marqué son cheminement littéraire en faisant découvrir ses talents de redoutable polémiste. Cet ouvrage est le cinquante-cinquième de sa plume.