Au vent mauvais

de Alain Caujolle Barthès
ISBN: 978-2-37916-594-8

19,00

En 2180, le monde est divisé en deux, la fédération des États du Nord, la confédération des États du Sud. Les plus sombres prédictions sur l’avenir de l’humanité se sont produites : effondrement économique, catastrophes climatiques, guerres totales…
La fédération du Nord, sous une gouvernance onusienne, est une dictature impitoyable mais surpeuplée. Le rêve de ses dirigeants est d’instaurer un contrôle total des populations grâce à l’aide de l’intelligence artificielle. La société Veronn Limited a répondu à leur attente en créant un programme qui porte le nom d’Affecting.

Catégorie : Product ID: 20044

En 2180, le monde est divisé en deux, la fédération des États du Nord, la confédération des États du Sud. Les plus sombres prédictions sur l’avenir de l’humanité se sont produites : effondrement économique, catastrophes climatiques, guerres totales…
La fédération du Nord, sous une gouvernance onusienne, est une dictature impitoyable mais surpeuplée. Le rêve de ses dirigeants est d’instaurer un contrôle total des populations grâce à l’aide de l’intelligence artificielle. La société Veronn Limited a répondu à leur attente en créant un programme qui porte le nom d’Affecting. Son pouvoir semble sans limites. Le contrôle global des populations va devenir réalité.
La confédération des États du Sud est peuplée de réfugiés qui ont fui la fédération. Ces États indigents survivent de divers trafics, terres rares, alcools, drogues… Ce sont des États dealers spécialisés dans la contrebande de produits proscrits dans la fédération du Nord.
Si le programme Affecting est mis en œuvre, ils se savent condamnés. Ils n’ont pas d’autres choix que celui d’agir dans une tentative désespérée pour déjouer le plan de la fédération.

En pariant sur le pire, il est rare d’être déçu par la nature humaine… Voici l’une des convictions d’Alain Caujolle Barthès. Le récit qu’il propose ici pourrait devenir rapidement notre réalité… Pour fuir les aléas du quotidien, l’auteur a pris l’habitude de se raconter des histoires. Il a décidé aujourd’hui de les écrire.