Close

La quête de soi

Bonjour,

Je suis Sandrine Walbeyss et je suis impatiente de faire votre connaissance !

Comme je ne sais pas encore qui vous êtes, je commence.

« Bob se pensait différent, il n’imaginait pas à quel point. »

Cette phrase qui peut résumer mon livre, Le dernier Bakou, est avant tout l’histoire de ma vie.

Longtemps dans l’ombre, timide et observatrice du monde qui m’entoure, j’ai toujours cherché, dans les livres et les voyages, pourquoi je me sentais différente.

L’écriture, qui me mène jusqu’à vous aujourd’hui, est mon outil de prédilection pour analyser ce qui m’arrive, l’accueillir et l’accepter. Pour continuer le voyage à la découverte de moi-même.

C’est un périple surprenant, parfois exaltant, parfois déroutant. Je navigue d’une zone d’ombre à l’autre, visitant les recoins les plus sombres de mes peurs pour les apprivoiser.

Dans mon livre, cette quête a pris la forme d’un monde imaginaire. Un monde où les dieux existent et sont mortels et où les animaux parlent. Un monde où tout est possible lorsque j’écris, mais où la recherche de soi et la rencontre de l’autre prennent toute leur place.

Un monde où les questions que je me pose et les réponses que j’ai trouvées se suivent et s’entrecroisent pour vous divertir et vous interpeller.

À cette étape de mon chemin, je sais qu’il n’existe aucune vérité universelle, ni aucune formule magique pour transformer notre vie du tout au tout en un claquement de doigts.

Et pourtant !

Je sais aussi qu’il suffit d’un peu d’assiduité et de confiance pour prendre une route qui nous plaît au lieu de nous lamenter sur l’injustice de l’existence.

Aujourd’hui, je continue d’avancer, et de me tromper. Je continue de râler, mais j’ai de plus en plus d’autodérision. Je m’en veux parfois de ne pas être parfaite, mais j’essaie de me féliciter aussi pour toutes les petites victoires.

Dans ma quête, j’ai trouvé la joie et l’amour des autres, et j’ai envie de les partager avec vous.

Êtes-vous partants ?

Sandrine Walbeyss