Close

Les chemins de traverses

« Les chemins de traverses » conte l’histoire de plusieurs vies qui se mêlent, et se choquent
parfois, entre drames et passions.

Ceci est mon premier roman. Il est le fruit d’une envie d’écriture, que par manque de
temps je n’avais jusqu’alors pu assouvir. C’est maintenant chose faite et, modestie mise à part,
j’en suis, plutôt, satisfait. Je le serai bien davantage s’il vous procure une agréable récréation, le
soir au coin du feu… ou en tout lieu à votre convenance pourvu que vous vous y sentiez bien. Car
moi, (mais peut-être est-ce votre cas), j’ai besoin d’une atmosphère sereine pour plonger au coeur
d’une histoire. D’ailleurs, à ce propos, selon vous, est-ce la fiction qui rejoint la réalité… ou
l’inverse ?
Pour moi cela importe peu, en vérité, car pour m’y reconnaitre, il me suffit de sortir de l’enveloppe
du décor !
Dans ce livre, j’ai voulu écrire des fictions de vies, sans hypocrisie et sans censure c’est pourquoi
il vous arrivera de croiser Angelina, Suzanne, Denis, Max, ou Michel lors de leurs emportements
érotiques qui sont, pour certains, le moyen d’évacuer leurs angoisses ou leurs peurs.
Vous rencontrerez aussi Romain, un personnage dominateur, manipulateur et fourbe…
Vous le savez la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Elle se nourrit des joies et des chagrins. Et
c’est précisément cela qui nous fait sentir « vivants » et qui va offrir à tous les protagonistes de
cette histoire, le moyen de quitter « les chemins de traverse ».
Vous l’aurez compris, ce roman n’a d’autre but que celui de vous distraire. Toutefois, je gage que
certains passages vous inviteront à réfléchir parce que vous aurez connu les mêmes turpitudes et
que les mots résonneront, pour vous, intimement, ou tout simplement parce que, en de pareilles
circonstances, vous auriez fait d’autres choix.
A vous donc d’inventer la vie… en dehors des chemins de traverse.