Voir les astres s'éteindre

de Caroline Leverrier
ISBN: 978-2-37916-434-7

17,00

La petite Tinat arpente l’univers, ou l’entremonde, à la suite de l’infatigable Îs, un grand serpent de lumière. Armée d’une paire de ciseaux voraces qu’elle ne contrôle pas, elle déchire l’entremonde sur son chemin, laissant derrière elle un gouffre rugissant. Pourchassée par un autre serpent et son propre protégé, Tinat va traverser bien des mondes, entre incarnations, rêves et fragments d’existence à la dérive, s’en remettant à Îs pour le choix d’une destination dont elle ignore tout.

Catégorie : Product ID: 9574

La petite Tinat arpente l’univers, ou l’entremonde, à la suite de l’infatigable Îs, un grand serpent de lumière. Armée d’une paire de ciseaux voraces qu’elle ne contrôle pas, elle déchire l’entremonde sur son chemin, laissant derrière elle un gouffre rugissant. Pourchassée par un autre serpent et son propre protégé, Tinat va traverser bien des mondes, entre incarnations, rêves et fragments d’existence à la dérive, s’en remettant à Îs pour le choix d’une destination dont elle ignore tout.
Onirique et introspectif, Voir les astres s’éteindre raconte la découverte d’un monde plus vaste qu’on ne le croit. Les récits, à la fois saugrenus et à résonance universelle, déconcertent par une logique parfois insaisissable. Le lecteur, curieux, doit alors puiser dans son imagination pour accepter d’autres réalités.

Enhardie par des études en langues étrangères, Caroline Leverrier se lance à la découverte du continent sud-américain. Là-bas, elle prête sa soif d’apprendre à divers projets la menant à soigner des singes dans la jungle bolivienne et à danser dans l’enceinte d’une prison colombienne.
Voir les astres s’éteindre recèle à la fois les éclats d’un imaginaire mûri depuis l’enfance, et les arômes de ce goût d’étrange qui a germé en l’auteure lors d’un voyage à dimension initiatique.