Poèmes de rue & d’intérieur

de Antoine Janot
ISBN: 978-2-37916-279-4

15,00

« — Tu fais quoi ?
— J’écris des poèmes. Le principe c’est que tu me donnes un thème, ce que tu veux, et après j’écris dessus. Faut que tu me laisses un quart d’heure à peu près, et après c’est prix libre c’est-à-dire que tu me donnes ce que tu veux.
— Ok… tu peux écrire une lettre aussi ? Je veux dire un beau texte pour quelqu’un ?
— Oui je peux oui.
— C’est combien le poème ?
— C’est prix libre.
— Je suis désolé, j’ai presque pas d’argent… trois euros ça ira ? »

Catégorie : Product ID: 5586

« — Tu fais quoi ?
— J’écris des poèmes. Le principe c’est que tu me donnes un thème, ce que tu veux, et après j’écris dessus. Faut que tu me laisses un quart d’heure à peu près, et après c’est prix libre c’est-à-dire que tu me donnes ce que tu veux.
— Ok… tu peux écrire une lettre aussi ? Je veux dire un beau texte pour quelqu’un ?
— Oui je peux oui.
— C’est combien le poème ?
— C’est prix libre.
— Je suis désolé, j’ai presque pas d’argent… trois euros ça ira ? »

Ce dialogue, je l’ai eu avec un « client ». Pour gagner de l’argent, j’allais sur le parvis de Beaubourg à Paris avec une pancarte « Poèmes-sur-mesure ». Je ne gagnais pas beaucoup, entre 50 centimes et 5 euros le poème. Et puis surtout, j’étais tellement timide au début que je demandais aux gens de lire le poème chez eux.
Ce recueil compte donc plusieurs textes issus de cette poésie de rue. Certains ont été retravaillés, d’autres sont tels quels. Ce que j’aimais, c’est que les gens payaient pour un regard sur leur intimité. Certains me parlaient beaucoup avant que je commence à écrire, comme pour me donner un cahier des charges émotionnel, d’autres encore me disait seulement une phrase, ou un mot, et attendaient.

Antoine Janot. 30 ans. Garçon. Paris-Bourgogne-Montréal-Sénégal-Inde. Écriture. Roman, essai, poésie. Cinéma. Réalisateur. Social. Associations. Café, beaucoup de cafés.