Close

Les fleurs du mal

de Charles Baudelaire, Marie Bertrand
ISBN:

500,00

Marie Bertrand a été formée aux Beaux-arts et à l’École Supérieure d’Arts Graphiques de Paris. Elle a choisi l’illustration comme mode d’expression. Elle est une artiste confirmée qui a effectué de nombreuses collaborations dans la presse, la presse magazine et la littérature jeunesse. Elle participe régulièrement à des expositions collectives.

Marie Bertrand a traversé différents moments créatifs : des pastels à la cire, des pastels gras, des encres de couleurs. Elle a aussi réalisé des collages et  des peintures à l’acrylique. Aujourd’hui, elle passe de l’un à l’autre de ces supports ou elle les mélange selon ses envies.

Catégorie : Product ID: 3180

Charles Baudelaire

 

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
— Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

Texte illustré par Marie Bertrand

Marie Bertrand a été formée aux Beaux-arts et à l’École Supérieure d’Arts Graphiques de Paris. Elle a choisi l’illustration comme mode d’expression. Elle est une artiste confirmée qui a effectué de nombreuses collaborations dans la presse, la presse magazine et la littérature jeunesse. Elle participe régulièrement à des expositions collectives.

Marie Bertrand a traversé différents moments créatifs : des pastels à la cire, des pastels gras, des encres de couleurs. Elle a aussi réalisé des collages et  des peintures à l’acrylique. Aujourd’hui, elle passe de l’un à l’autre de ces supports ou elle les mélange selon ses envies.

Pourquoi choisir Baudelaire ? La réponse tient en trois mots : la poésie, le mythe et le titre. Avec ses images, Marie Bertrand cherche à donner une émotion, une respiration, un moment de quiétude. Finalement, les illustrations lui échappent et voguent seules. Ses créations deviennent ainsi aussi libres que les rêves qui ont suscité l’élan créateur de l’artiste.


Premier exemplaire actuellement en vente, prix : 500 €.

Tirage strictement limité : 5 exemplaires numérotés.

Format 21 cm X 21 cm, huit illustrations uniques et originales pour chaque exemplaire, faites de la main de l’artiste.

Technique : pastel, gouache, crayon sur papier.

Reliure pleine peau, cousue à la main, dorure à l’or fin, papier précieux, 152 pages.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les fleurs du mal”