Close

Le roman de Tristan et Iseut

de Joseph Bédier, Marie-Anne Vinson
ISBN:

500,00

Tristan et Iseut touche par sa poésie absolue de l’amour. Il est aussi le livre aux multiples tableaux… les images y sont si fortes que le lecteur les visualise immédiatement. L’on déambule dans une galerie d’art aussi enchanteresse que ravageuse, l’on s’y perd et s’y retrouve, le chemin est tortueux mais toujours poétique.

Cette alchimie entre les mots et les « tableaux » ne pouvait échapper à Marie-Anne Vinson, qui écrit et peint depuis 30 ans. Le mystère de l’humain restant sans fin, elle réalise essentiellement des portraits : huile, aquarelle, pastel, encre de chine… Elle y mêle régulièrement ses poèmes, inspirés par les personnages réalisés, et ajoute ainsi au ressenti visuel des mots pour le dire. Les visages parlent…

Tristan et Iseut est traité au pastel, pour sa douceur, la liberté du geste, et la richesse de ses nuances.

Catégorie : Product ID: 3190

Joseph Bédier

 

Blanchefleur l’attendit longuement. Hélas ! il ne devait pas revenir. Un jour, elle apprit que le duc Morgan l’avait tué en trahison. Elle ne le pleura point : ni cris, ni lamentations, mais ses membres devinrent faibles et vains ; son âme voulut, d’un fort désir, s’arracher de son corps. Rohalt s’efforçait de la consoler :

« Reine, disait-il, on ne peut rien gagner à mettre deuil sur deuil ; tous ceux qui naissent ne doivent-ils pas mourir ? Que Dieu reçoive les morts et préserve les vivants !… »

Mais elle ne voulut pas l’écouter. Trois jours elle attendit de rejoindre son cher seigneur. Au quatrième jour, elle mit au monde un fils, et, l’ayant pris entre ses bras :

« Fils, lui dit-elle, j’ai longtemps désiré de te voir ; et je vois la plus belle créature que femme ait jamais portée. Triste j’accouche, triste est la première fête que je te fais, à cause de toi j’ai tristesse à mourir. Et comme ainsi tu es venu sur terre par tristesse, tu auras nom Tristan. »

Texte illustré par Marie-Anne Vinson

Tristan et Iseut touche par sa poésie absolue de l’amour. Il est aussi le livre aux multiples tableaux… les images y sont si fortes que le lecteur les visualise immédiatement. L’on déambule dans une galerie d’art aussi enchanteresse que ravageuse, l’on s’y perd et s’y retrouve, le chemin est tortueux mais toujours poétique.

Cette alchimie entre les mots et les « tableaux » ne pouvait échapper à Marie-Anne Vinson, qui écrit et peint depuis 30 ans. Le mystère de l’humain restant sans fin, elle réalise essentiellement des portraits : huile, aquarelle, pastel, encre de chine… Elle y mêle régulièrement ses poèmes, inspirés par les personnages réalisés, et ajoute ainsi au ressenti visuel des mots pour le dire. Les visages parlent…

Tristan et Iseut est traité au pastel, pour sa douceur, la liberté du geste, et la richesse de ses nuances.


Premier exemplaire actuellement en vente, prix : 500 €.

Tirage strictement limité : 5 exemplaires numérotés.

Format 24 cm X 20 cm, huit illustrations uniques et originales pour chaque exemplaire, faites de la main de l’artiste.

Technique : pastel.

Reliure pleine peau, cousue à la main, dorure à l’or fin, papier précieux, 134 pages.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le roman de Tristan et Iseut”