Close

La jeune fille sans mains

de Jacob et Wilhelm Grimm, Laurence Scarlatti
ISBN:

500,00

Diplômée de l’école nationale des beaux arts de Lyon, Laurence Scarlatti vit et travaille à paris. Dessinatrice et peintre elle a exposé ses travaux dans diverses galeries à Paris Lyon et Strasbourg, mais également dans divers lieux insolites ou inattendus. Son approche artistique s’inscrit à la fois dans les  traditions chamaniques où l’art est perçu comme un acte magique, et dans le merveilleux, présent dans le romantisme noir et les traditions orales. Elle travaille principalement à l’encre de chine et aux pastels sur papier et pratique également la musique et l’écriture.

Catégorie : Product ID: 3170

La jeune fille sans mains et autres contes choisis

Jacob et Wilhelm Grimm

 

« Il était une fois, il y a quelques jours, à l’époque où la farine des villageois était écrasée à la meule de pierre, un meunier qui avait connu des temps difficiles. Il ne lui restait plus que cette grosse meule de pierre dans une remise et, derrière, un superbe pommier en fleur. Un jour, tandis qu’il allait dans la forêt couper du bois mort avec sa hache au tranchant d’argent, un curieux vieillard surgit de derrière un arbre. A quoi bon te fatiguer à fendre du bois ? dit-il. Ecoute, si tu me donnes ce qu’il y a derrière ton moulin, je te ferai riche. »

Texte illustré par Laurence Scarlatti

Diplômée de l’école nationale des beaux arts de Lyon, Laurence Scarlatti vit et travaille à paris. Dessinatrice et peintre elle a exposé ses travaux dans diverses galeries à Paris Lyon et Strasbourg, mais également dans divers lieux insolites ou inattendus. Son approche artistique s’inscrit à la fois dans les  traditions chamaniques où l’art est perçu comme un acte magique, et dans le merveilleux, présent dans le romantisme noir et les traditions orales. Elle travaille principalement à l’encre de chine et aux pastels sur papier et pratique également la musique et l’écriture.

La jeune fille sans mains, c’est le récit initiatique d’une perte, d’un deuil, au premier abord insurmontable, irréparable. Son imagerie païenne rappelle l’initiation antique du féminin et de ses mystères, de ces cycles de mort et de renaissance. Ce conte nous guide sur le chemin de la connaissance intérieure, et nous laisse espérer que plus la descente sera profonde, plus lumineuse sera la renaissance à soi-même; renaissance qui nous permet de devenir enfin qui nous sommes et d’agir dans le monde.

C’est l’histoire de toute femme.


Premier exemplaire actuellement en vente, prix : 500 €.

Tirage strictement limité : 5 exemplaires numérotés.

Format 21 cm X 21 cm, huit illustrations uniques et originales pour chaque exemplaire, faites de la main de l’artiste.

Technique mixte sur toile.

Traduit par Frédéric Baudry.

Reliure pleine peau, cousue à la main, dorure à l’or fin, papier précieux, 152 pages.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La jeune fille sans mains”